Accueil » Politique » Le nouveau ministre des Affaires étrangères aux guinéens : ‘’Ne croyons pas que notre sort est à l’Union européenne’’

Le nouveau ministre des Affaires étrangères aux guinéens : ‘’Ne croyons pas que notre sort est à l’Union européenne’’

Nommé dans la soirée du lundi 25 octobre, le nouveau ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale, de l’intégration africaine et des guinéens de l’étranger, Dr Morissanda Kouyaté, a été installé mardi dans ses fonctions.

Le chef de l’Etat de la diplomatie guinéenne a appelé ses compatriotes à taire leurs divergences pour développer la Guinée.

‘’Monsieur le président de la République qui est sobre en mots m’a dit quelques phrases que je considère comme étant le cap. Il m’a dit que seuls la Guinée et les guinéens comptent et qu’il faudra les rassembler. C’est la feuille de route qu’il m’a donnée’’, a-t-il déclaré à l’entame de son discours.

Dr Morissanda Kouyaté estime que ‘’la Guinée, dans la diplomatie, est un pays bien singulier. Nous sommes un pays qui fait la diplomatie dans la dignité. Nous sommes un pays qui a refusé de ramper pour subir son histoire. Le 28 septembre, nous avons assumé le Non historique qui est le point nodal de la diplomatie guinéenne. Il ne faut jamais l’oublier’’.

‘’Durant mon séjour à l’étranger, il arrivait souvent que j’ai les larmes aux yeux quand je voyais que des pays que nous avons aidés à se libérer et à s’affranchir de la colonisation, au prix du sang de guinéens, prendre de la hauteur avant la Guinée. Cela me fendait le cœur’’, assure-t-il, appelant ses compatriotes à prendre leur destin en main.

‘’Ne croyons pas que notre sort est à l’Union européenne. Il ne faut pas croire que la vie de nos paysans se trouvent dans les mains de députés européens, chinois ou américains. Les agriculteurs américains, leur vie est forgée par des américains. A nous de forger notre vie par nous-mêmes’’, recommande-t-il.

Le chef de la diplomatie estime que ‘’ce qui s’est passé le 5 septembre est significatif. Je l’ai dit à la tribune des Nations Unies. Je refuse de parler de coup d’Etat. Ce qui s’est passé, ce sont des enfants de la Guinée, qui ont décidé de donner une orientation normale à notre pays’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. S’il te plait ne commences pas avec ce disque rouillé de Nationalisme de pacotille.
    Alpha condé nous en gavait á toute occasion.
    On connait ou on peut deviner la suite.
    Votre ignorence et votre fierté mal assumée nous a plongé dans une misére noire et nous a hoté la dignité.
    Les cadavres de nos enfants sont ramassé á la pele sur les berges europeennnes. 63 ans que ca dure. Toujours la meme rangaine, c’est la faute des autres…

  2. Votre NON a donné quoi à part la merde? Vous n’êtes même pas capable de fabriquer une aiguille alors de quoi êtes vous fière ? Même vos élections vous êtes incapables de financer après 60 « d’indépendance «  Vous occupez de hauts postes grâce aux diplômes occidentaux car votre éducation est nulle. Vraiment que valez vous ? Franchement vous n’êtes rien sans eux (occidentaux) donc vraiment un peu de respect!

  3. Notre sort n’est pas dans la transition nous demandons une duree de 18 mois pour la transition..Une transition prise en otage par les memes une equipe des anciens dignitaries predateurs est au Coeur de cette transition.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info