Accueil » Annonces » Fria : Rusal/Friguia lance les travaux de rénovation de la station d’épuration des eaux usées

Fria : Rusal/Friguia lance les travaux de rénovation de la station d’épuration des eaux usées

Les travaux de rénovation de la station d’épurement des eaux usées de la ville de Fria qui est tombée en ruine depuis plusieurs années ont été lancés hier, mardi. La cérémonie a mobilisé les autorités communales et préfectorales, ainsi que les responsables de la société Rusal/Friguia.

La société d’alumine Rusal/Friguia a lancé ce 26 octobre 2021 les travaux de rénovation de la station d’épurement des eaux usées dans la préfecture de Fria. Après le discours de bienvenue du maire de la commune, Lansana Boffa Camara, qui a salué les efforts de Rusal en faveur de ses communautés, l’honneur est revenu du directeur général de Rusal/Friguia, Yuriy Kanafotsky, qui a décliné les motifs de la relance des travaux.

« La prévention de la pollution des sites d’eau par les eaux usées est un défi majeur auquel est confrontée la société moderne. Par conséquent, la direction de notre Compagnie a soutenu l’idée de M. le Préfet de réparer et de restaurer la station d’épuration d’eau, ainsi que l’ensemble du système d’assainissement de la ville de Fria qui compte des milliers de personnes. La mise en service de cette station permettra de préserver la santé de milliers d’habitants de la ville et des villages voisins. Le coût de ce projet s’élève à plus de 400 millions de francs guinéens. Le lancement de la station, c’est aussi la création de nouveaux emplois pour la population locale », a-t-il indiqué.

Selon lui, en plus de ce projet, la Société Rusal participe activement au développement socio-économique de la Préfecture de Fria. « De cette façon, au cours de trois dernières années, neuf forages de l’eau potable étaient forés et mis en services dans les villages de Kan-Kan, Fokibo, Adama Soria, Kimbo, Toundédokhodè, Dotè, Kontagui, Tigué2 et Mangamory par les forces de l’usine. En 2021, la réalisation de trois nouveaux forages commencera dans les villages Noori, Fandjeta et Mambory Foreya. Partout où Rusal est présente – à Conakry, à Kindia, à Fria, à Boké, de nouvelles écoles, centres de santé, mosquées, terrains de sport, forages d’eau potable sont en cours d’ouverture. Je citerai notre programme Bourse Rusal 2018, lancé en août 2018 où plus d’une centaine de représentants de la jeunesse guinéenne ont eu droit à l’enseignement supérieur gratuit dans les meilleures universités de la Fédération de Russie », a-t-il rappelé.

Dans le domaine de la santé, le DG de Rusal/Friguia a parlé de l’installation du Centre de recherche en épidémiologie, microbiologie et soins médicaux (CREMS) à Kindia, du nouveau centre médical multifonctionnel, créé sur la base de l’hôpital de Friguia à Fria où elle a investi plus de 3 milliards de francs guinéens.

« De plus, en juillet 2020, Rusal a envoyé un avion en Guinée avec une cargaison humanitaire médicale destinée à lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19. Cette cargaison comprenait des dizaines articles de médicaments, ainsi que du matériel médical moderne et des fournitures pour le traitement des patients atteints d’une infection à coronavirus confirmée. En novembre 2020, Rusal a livré en Guinée deux nouvelles ambulances dotées de l’équipement moderne de fabrication russe nécessaire pour la prestation de soins médicaux d’urgence et la réanimation des patients. L’un des véhicules transférés sert les patients du CREMS à Kindia, et le second au centre médical multifonctionnel à Fria. En mars 2021, Rusal a livré en Guinée un lot de 10 000 doses de vaccin Spoutnik V contre le COVID-19, ainsi que des produits et du matériel médical pour le diagnostic et le traitement du COVID-19 », ajoute-t-il.

Sur le plan technique, le responsable de la formation à Rusal/Friguia, Ibrahima Conté, a fait savoir que le projet concerne l’écologie. « Les eaux usées que nous versons à partir des citées, les déchets fécaux sont dirigés ici. Quand ils arrivent ici mélangés, ce dispositif permet de les séparer en entraînant les eaux usées dans une direction débarrassée des éléments nocifs pour la nature au même titre que des boues. Si bien que ces eaux n’auront plus aucun effet négatif sur l’environnement. Elles peuvent même être dirigées dans les marins sans tuer les poissons ou les animaux aquatiques », a-t-il rassuré.

Présidant la cérémonie, le préfet de Fria, colonel Yaya Kalissa, a salué les partenaires de Rusal pour leur appui constant à la population de Fria. « L’épuration des eaux usées débarrasse la population de nombreuses maladies endémiques. Et, comme vous le savez, les eaux usées de toute la préfecture de Fria, y compris les W.C, se déversent ici. S’il y a l’épuration, cela va empêcher de nuire à la nature. Donc, c’est une initiative à saluer. Nous saluons donc la coopération avec nos amis russes pour cet acte et je demanderai à la population de Fria d’adhérer favorablement à cette initiative », a dit l’autorité préfectorale.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info