Accueil » Politique » La CEDEAO à propos de la transition en Guinée : ‘’Des actes positifs ont été posés’’

La CEDEAO à propos de la transition en Guinée : ‘’Des actes positifs ont été posés’’

Le président de la commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou est à Conakry. La délégation qu’il continue entend s’entretenir avec la junte au pouvoir pour faire le point sur l’évolution de la transition en Guinée.

A sa descente d’avion, M. Brou a été accueilli sur le tarmac de l’aéroport international Gbessia par le ministre des Affaires étrangères Morissanda Kouyaté. Face à la presse, le président de la commission de la CEDEAO a dévoilé les raisons de son séjour dans la capitale guinéenne. Extraits.

« C’est ma troisième visite à Conakry depuis le 5 septembre. Cette visite s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement que la CEDEAO s’est engagée à apporter la République de Guinée. 

Depuis le dernier sommet extraordinaire de la CEDEAO, il y a eu plusieurs actions et décisions qui ont été prises. Une charte a été produite et des nominations importantes ont été faites, le gouvernement se met en place progressivement.

Nous sommes là pour rencontrer les autorités, faire le point de la situation et voir dans quelle mesure la CEDEAO peut accompagner de manière pratique et concrète le processus en cours. 

L’objectif qu’on recherche, c’est de retrouver à travers la transition réussie, le retour à l’ordre constitutionnel. Nous espérons avoir de très bons échanges avec nos partenaires et amis guinéens.

Nous pensons qu’il y a eu des actes positifs qui sont été posés. Il y a encore des points sur lesquels nous allons continuer à échanger. Nous allons essayer de voir comme nous pouvons aider les autorités dans leur processus.

Il y a des actes positifs qui ont été posés. Il y a des aspects qui continuent à faire l’objet de discussions ».

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. La CEDEAO ne parler jamais les tueries les crimes de sang et economics dont notre peuple a ete victime pendant plusieurs annees..La CEDEAO ne parler jamais de la Justice pour les victimes.
    La CEDEAO ne parler jamais l’arrestation des bourreaux les responsables des tueries inhumaine sous le regime defunt de rpg 500 jeunes tues dans l’impunite nous demandons le respect notre pays victime..La guinee a besoin d’un etat credible des lieux dans la transpenance .Vive la Guinee..Nb..Nous avons le droit de changer notre systeme politique et economic un systeme de 63ans que la jeunesse guineenne veut enterrer avec la derriere energie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info