Accueil » Sport » Pour réussir la CAN 2025, l’expertise d’Antonio Souaré est indispensable

Pour réussir la CAN 2025, l’expertise d’Antonio Souaré est indispensable

Jamais un Homme n’a investi dans le football guinéen autant que le Patron de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot). Pour réussir le pari d’organisation de l’édition 2025 de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), l’expertise d’Antonio Souaré est indispensable. Cet homme d’action pourrait trouver des partenaires pour que la Guinée puisse organiser une coupe africaine des nations mémorable.

Pour Ibrahima S. Baldé, ‘’si le magnat du football guinéen est impliqué dans l’organisation de la CAN 2025, je vais relancer le projet que nous avions soumis en janvier 2018 et qui est resté sans suite. C’est seulement le volet de la construction des sièges des départements du système de l’Éducation et de l’ISFAD qui avait retenu l’attention du Ministre Abdoulaye Yéro Baldé. Bantama Sow, principal intéressé, a-t-il vu le projet’’.

Poursuivant, I. S. Baldé, par ailleurs fondateur du site guinafnews.com, estime qu’Antonio Souaré ‘’a démontré avec le centre, un des meilleurs d’Afrique, qui apporte beaucoup au football guinéen, vu que les équipes guinéennes y puisent un bon contingent, qu’il peut aider la Guinée à réussir l’organisation de ce rendez-vous du football africain, qui fait partie de l’agenda de la FIFA. En tout cas, s’il fait partie de ceux qui vont travailler dans ce dossier, je vais intéresser mes mandataires pour contribuer à l’organisation de cette CAN’’.

Des cités CAN qui deviendront des cités administratives

‘’Le plan des partenaires canadiens, selon I. S. Baldé, consiste à construire des logements (Immeubles de 3 étages avec des Appartements de 3 chambres et des villas). Après la CAN, ces infrastructures vont revenir à l’État pour accueillir des enseignants, des agents de la Santé, des administrateurs, etc. Pour le moment, c’est tout ce que je peux dire sur le sujet. Nous avons travaillé avec des ingénieurs et architectes d’ici pour réaliser ce projet. J’espère que ce projet de CAN 2025 sera une des priorités des nouvelles autorités du CNRD et de ceux qui vont les succéder car, en réalisant ces cités, c’est un développement social, économique (logements) dans les villes d’accueil et d’infrastructures sportives qui serviront de nombreuses années’’.

En conclusion, I. S. Baldé souligne que ‘’les gens se battent pour devenir ceci ou cela (Gouvernement, CNT. Je crois que l’on devrait plus explorer des pistes de solutions aux problèmes qui se posent. C’est ce qui intéressent certaines autres personnes. Si les routes de Conakry, la voirie, etc. ne sont pas au point, ce n’est pas toujours la faute du Président ni du gouvernement. Il faudrait bien que les administrations locales servent à quelque chose’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info