Accueil » Politique » Le colonel Doumbouya promet : ‘’Après la transition, nous allons retourner faire le travail de soldats’’

Le colonel Doumbouya promet : ‘’Après la transition, nous allons retourner faire le travail de soldats’’

Le colonel Doumbouya, président du Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a réaffirmé sa ferme volonté de conduire la transition et de rendre le pouvoir aux civils. Le tombeur d’Alpha Condé promet de travailler d’arrache-pied pour laisser un bon héritage aux générations futures.

‘’L’héritage pour moi, c’est le vivre ensemble. Quand je dis aux étudiants de tuer l’ethnie, pour moi, ça a un sens, que nous arrivons tous ensemble à construire ce pays. Politiquement, nous avons l’habitude de nous s’aligner derrière l’ethnie. Cela détruit, ça ne construit rien du tout’’, indique-t-il dans un entretien diffusé dimanche la télévision guinéenne.

‘’L’héritage que nous voudrons laisser à nos enfants et petits-enfants, c’est qu’on sache tous que la Guinée nous appartient tous et que nous avons tous un rôle à jouer pour développer notre pays. Nous avons tous le devoir d’aimer l’autre. La haine de l’autre ne construit pas et ça ne construira jamais un pays’’, ajoute-t-il.

Le président de la transition exhorte ses compatriotes à se ‘’donner la main pour donner un bon héritage à nos enfants à savoir le rassemblement, l’inclusivité, l’écoute et l’amour de l’autre’’.

A ceux qui le soupçonnent de manœuvrer pour se cramponner au pouvoir, le colonel Doumbouya apprend que ‘’nous ne sommes pas venus pour construire la Guinée. Nous sommes venus pour mettre les sous-bassement, la refondation de l’Etat. Nous ne sommes pas des politiques’’.

Après la transition, promet-t-il, ‘’nous allons retourner faire le travail de soldats. Mais nous savons qu’il faut refonder ce pays. Parce qu’il en a tant besoin. Quand vous voyez l’état de notre pays, vous allez être d’accord avec moi qu’on a besoin de le refonder’’.

Le chef de l’Etat affirme qu’il ne s’imposera aucune limite pour ‘’réconcilier nos parents, mais aussi que nos parents qui sont à l’étranger puissent penser à revenir au pays. Personne d’entre nous n’a un passeport de région. Nous sommes tous fiers à l’étranger de dire que nous sommes guinéens. Et quand on vient à l’interne, on cherche des points pour nous diviser alors que la division n’arrange que ceux qui divisent. Ça n’arrange jamais ceux qui sont divisés’’.

‘’Nous avons tellement perdu des frères et sœurs et la seule chose qui nous a amenés à ça c’est la division’’, regrette-t-il, assurant que depuis le 5 septembre, date de la fin du règne d’Alpha Condé, ‘’nous sommes rassemblés (…). Nous sommes tous déterminés à refonder notre pays. Tous les fils de ce pays sont déterminés et personne ne peut arrêter cette détermination’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info