Accueil » Économie » Le ministre Magassouba annonce que ‘’la corruption est enterrée dans le secteur minier depuis le 5 septembre’’

Le ministre Magassouba annonce que ‘’la corruption est enterrée dans le secteur minier depuis le 5 septembre’’

Lors d’une rencontre mercredi avec les acteurs du secteur minier, le ministre des Mines et de la Géologique a déclaré que la transition en cours permettra de poser des bases institutionnelles solides et fortes pour que le décollage économique tant souhaité par les guinéens soit amorcé

Moussa Magassouba affirme avoir reçu des instructions du président de la transition pour faire du secteur minier un levier dans le développement économique de la Guinée. ‘’On n’a plus droit à l’erreur. On a eu beaucoup de rendez-vous manqués dans ce pays’’, laisse-t-il entendre.

‘’L’engagement total du CNRD et du gouvernement, c’est d’assurer la sécurité totale des investissements miniers sur le territoire guinéen. L’intégrité physique et morale des employés nationaux et expatriés doit être respectée. Les miniers doivent être protégés et leurs investissements respectés’’, s’engage le patron du département en charge des Mines et de la Géologie.

Il rassure que ‘’tous les accords, conventions et protocoles antérieurs au 5 septembre restent en vigueur. Des négociations au cas par cas, s’il y en a, seront annoncées. Les titulaires des permis seront appelés nous allons nous asseoir pour renégocier en vue de trouver un terrain d’entente’’.

Le ministre Magassouba indique à ses convives que ‘’la bonne gouvernance sera là. Nous vous garantissons que la corruption est enterrée dans le secteur minier depuis le 5 septembre 2021. La bureaucratie, la léthargie dans les procédures d’application pour les permis sont enterrées. Les services compétents joueront pleinement leur rôle. Du côté de l’Etat, ce sont des engagements que nous tiendrons, inchallah’’

Il a mis l’occasion à profit pour annoncer que ‘’les problèmes, s’il y en a, entre l’Etat guinéen et un partenaire ne se régleront pas devant une cour de justice. Nous nous allons nous assoir autour de la table. Nous connaissons les problèmes miniers. Nous allons donc en discuter entre professionnels, parce que c’est un partenariat gagnant-gagnant’’.

‘’Soyez rassurés que les avocats n’auront pas d’argent avec nous. Nous règlerons nos problèmes’’, réaffirme-t-il, tout en insistant sur le fait que ‘’les lois guinéennes sont très claires et doivent être respectées. La stratégie minière que nous sommes en train de développer vous sera communiquée. S’il y a des différends, n’ayez aucune réserve. Nous allons les résoudre autour d’une table ronde. Tel est l’engagement du chef de l’Etat’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info