Accueil » Société » Bisbilles autour de l’organisation de l’élection Miss Guinée : le ministère de la Culture hausse le ton 

Bisbilles autour de l’organisation de l’élection Miss Guinée : le ministère de la Culture hausse le ton 

Alors que deux structures se tiraillent pour l’organisation du concours de beauté Miss Guinée 2021, le ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat est sorti de son mutisme. Le département dirigé par Alpha Soumah a ordonné l’arrêt de toutes les activités liées à cet évènement.

Le ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat dit constater avec ‘’regret que deux agences Comigui et Coomisgui se tiraillent pour l’organisation de l’élection Miss Guinée 2021’’.

Il fait remarquer que ‘’chacune d’elles revendique la légitimité et la légalité de réaliser cette activité. Par médias interposés, elles se livrent à des annonces et des déclarations qui ont pour effet de provoquer une véritable confusion dans l’opinion et de semer le trouble autour d’un évènement aussi précieux que l’élection Miss Guinée’’.

C’est pourquoi, il rappelle que ‘’la tenue de tout évènement est assujetti à l’accord préalable écrit des services compétents du ministère en charge de la culture après examen du dossier constitué à cet effet par la structure organisatrice’’.

Le département dirigé par l’ancien rappeur Bill de Sam demande en conséquence aux deux agences en cause, et à toute autre agence animée de la même intention, de ‘’s’abstenir de toute activité entrant dans le cadre de l’organisation de l’élection Miss Guinée jusqu’à nouvel ordre’’.

Il prévient que ‘’tout contrevenant à cette interdiction s’expose à des poursuites’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. kourouma Aboubacar S.

    Monsieur Diallo, dites aussi que la correspondance dont il s’agit est truffée de fautes orthographiques et grammaticales, ce qui dénote de la légèreté de choix des personnels dans l’administration publique. C’est honteux qu’un tel document ait pu être diffusé au nom du ministère de la culture.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info