Accueil » Politique » Aladji Cellou : ‘’le 5 septembre, j’ai appelé des unités pour leur demander d’arrêter de combattre…’’  

Aladji Cellou : ‘’le 5 septembre, j’ai appelé des unités pour leur demander d’arrêter de combattre…’’  

Il a cédé son fauteuil mercredi au capitaine Alias Camara à qui il souhaite plein succès dans ses fonctions. Aladji Cellou Camara est revenu lors de la cérémonie de passation services sur les moments forts passés à la tête de la Direction de l’information et de relations publiques des armées (DIRPA).  

"

‘’Je suis allé peut-être au-delà même du rôle que je devais jouer’’, confesse celui qui portait la voix des forces armées guinéennes en présence de plusieurs officiers militaires dont le directeur de cabinet du ministère de la Défense nationale.

Avant de poursuivre : ‘’Le 5 septembre, j’ai appelé des unités combattantes pour leur demander d’arrêter de combattre, parce que je savais (…), moi j’étais en contact avec tout le monde. Le chef de l’une de ces unités m’a dit, non je suis là, j’attends les blindés. Je lui ai dit : ‘Mon colonel, ne tentez plus rien, baissez les armes’. Comme pour dire jusqu’où je suis allé avec l’armée guinéenne’’.

Aladji Cellou Camara affirme qu’il lui a ‘’toujours été reproché d’avoir trop défendu l’armée guinéenne, mais je ne regrette absolument rien. J’ai fait mon boulot, j’ai dû défendre l’indéfendable parfois peut-être, mais pour moi, l’image de l’armée, il fallait la soigner et la défendre’’.

‘’On a confondu ça au régime, d’accord. L’armée ne sert pas un régime, elle sert la République. La preuve, celui qui était là est parti, l’armée est restée’’, fait-il remarquer, tout en conseiller à celui qui prend les rênes de la DIRPA de ‘’continuer à soigner l’image de l’armée, parce que c’est ce qui compte’’.

‘’J’espère que vous ne serez pas confronté aux difficultés auxquelles nous étions confrontés. J’espère qu’il n’y aura plus de manifestations de rue pour défendre certaines choses et que vous allez vous contenter du travail pour lequel vous êtes nommés’’, conclut-il.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info