Accueil » Politique » Jean Marc Telliano lâche Alpha Condé : ‘’Aucun des accords n’a été respecté par le RPG et son président’’

Jean Marc Telliano lâche Alpha Condé : ‘’Aucun des accords n’a été respecté par le RPG et son président’’

Près de trois mois après la chute du régime d’Alpha Condé, l’ancien ministre de l’agriculture Jean Marc Telliano a annoncé la rupture de l’alliance entre sa formation politique et le RPG Arc-en-ciel.

"

Dans un courriel adressé au secrétaire général de l’ancien parti au pouvoir, le président du Rassemblement pour le développement intégré de la Guinée (RDIG) rappelle avoir noué une alliance avec le RPG dans l’entre-deux-tours de la présidentielle de 2010.

Il rappelle que le protocole d’accord conclu entre les deux parties prévoyait, en cas de victoire d’Alpha Condé, ‘’un partage équilibré et équitable, à compétence égale, des postes de commandement, de gestion, de diplomatie et des postes civils, militaires et paramilitaires’’.

Selon Jean Marc Telliano, le RPG et le RDIG s’étaient engagés à ‘’créer un deuxième gouvernorat en Guinée forestière et à ériger certaines localités en préfectures et d’autres en sous-préfectures’’. Il assure ‘’qu’aucun de ces accords n’a été respecté par le RPG et son président’’

Après avoir quitté son poste de ministre de l’agriculture, Telliano affirme qu’il a décidé de rejoindre les rangs de l’opposition. Par la suite, dit-il, ‘’l’ancrage de mon parti et sa représentativité sur l’ensemble du territoire national ont incité le président Alpha Condé à se rapprocher de nous pour solliciter notre retour dans l’alliance’’.

Un retour qui s’est matérialisé par la signature d’un protocole d’accord le 8 août 2018 entre sa formation politique et celle d’Alpha Condé.

‘’En dépit de tous les manquements, le RDIG a continué à s’investir dans l’alliance RPG Arc-en-ciel à travers des sensibilisations, des mobilisations. Cette situation pour le moins insolite et embarrassante a atteint son paroxysme le 24 novembre 2021, lors d’une rencontre à son siège avec les partis alliés pour la désignation des candidats au Conseil national de transition (CNT)’’, déplore-t-il, révélant que ‘’ce jour-là, le RPG Arc-en-ciel, contre toute attente, n’a pas pu s’entendre avec le RDIG dans le choix des candidats devant représenter l’alliance au CNT’’.

‘’C’est compte tenu de ce manque de respect et de considération répétitif du RPG vis-à-vis du RDIG que, après une réunion extraordinaire des membres du Bureau politique national avec les fédérations environnantes, tenue ce jeudi 25 novembre au siège national du RDIG, a décidé de rompre totalement et définitivement toute alliance avec le parti RPG’’, annonce-t-il dans la correspondance adressée à Saloum Cissé.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info