Accueil » Économie » L’Union des consommateurs approuve la hausse du prix du pain : ‘’Nous sommes devant une situation qui ne dépend pas de l’Etat’’

L’Union des consommateurs approuve la hausse du prix du pain : ‘’Nous sommes devant une situation qui ne dépend pas de l’Etat’’

Pour justifier la hausse du prix de la baguette de pain sur le marché guinéen, le ministère du commerce, de l’industrie et des PME a annoncé vendredi la flambée des cours du blé sur les marchés internationaux, atteignant leur seuil historique depuis 2008

"

L’Union des consommateurs approuve la hausse du prix du pain

Selon le département en charge du commerce, la baguette double est désormais vendu à 4 500 GNF au lieu de 4 000. Le prix de la miche de pain simple passe de 2 000 à 2 250 GNF, soit une augmentation de 12,5%.

Il annonce que l’Etat a consentis de multiples efforts à l’issue des concertations avec les industriels, les représentants des boulangers et l’Union des consommateurs de Guinée.

Ousmane Keita, président de l’Union des Consommateurs de Guinée (UCG), réagissant à la hausse du prix du pain, assure que ‘’toute association de consommateurs se bat pour défendre les intérêts de consommateurs’’.

‘’Nous sommes devant une situation qui ne dépend pas de nous, du ministère et de l’Etat. C’est un facteur totalement extérieur’’, souligne-t-il, précisant qu’il ‘’fallait trouver la formule pour ne pas cet impact soit trop ressenti par les consommateurs’’.

Il salue les efforts fournis par l’Etat et ceux de ‘’l’ensemble des boulangers qui ont compris qu’il fallait aller dans le sens de l’accompagnement de la transition.

Aux dires du ministre du commerce Bernard Gomou, de novembre 2020 à novembre 2021, ‘’il y a eu une augmentation de 50% du prix du blé. La hausse du prix du blé a des répercussions sur le cout de production de la farine. L’accord que nous avons trouvé a fait que le prix de la miche de pain est passé de 4000 à 4500 GNF et 2000 à 2500 pour la baguette simple’’.

Il affirme que ‘’le blé est dédouané à 60 dollars’’, tout en précisant qu’à date, ‘’l’Etat a renoncé à 86% de ses recettes douanières pour subventionner le prix du pain que nous consommons’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info