Accueil » Politique » L’analyste Aliou Barry prévient la junte : ‘’Plus une transition dure, plus elle a toutes les chances d’échouer’’

L’analyste Aliou Barry prévient la junte : ‘’Plus une transition dure, plus elle a toutes les chances d’échouer’’

Aliou Barry, spécialiste des questions de défense et sécurité en Afrique, craint que la transition conduite par le Comité national du rassemblement pour le développement(CNRD) ne débouche sur une crise politique à cause de la durée de la transition. Aliou Barry estime qu’il est temps pour la junte de décliner le calendrier de la transition.

"

L’analyste Aliou Barry prévient la junte…

Le directeur du Centre d’analyse et d’études stratégiques (CAES) assure qu’aujourd’hui, tous les observateurs avertis restent sur leur faim au sujet du calendrier de la transition en Guinée.

‘’Les transitions militaires en Afrique montrent aujourd’hui qu’il n’y a aucune transition qui a abouti à une réussite, surtout celles qui ont mis du temps. Plus une transition dure, plus elle a toutes les chances d’échouer. Et c’est la seule inquiétude que j’exprime vis-à-vis des nouvelles autorités guinéennes qui, jusqu’à date, ont fait un parcours sans faute’’, indique Aliou Barry dans Mirador.

Après trois mois au pouvoir, souligne-t-il, ‘’il temps pour le CNRD de mettre sur la table un calendrier de la transition qui est lisible. J’ai été très surpris d’entendre le CNRD dire que c’est le CNT qui va décider de la durée de la transition. Et aujourd’hui, la pratique montre qu’on est loin de l’installation du CNT’’.

‘’J’ai une forte crainte que le CNRD s’engage dans une transition longue qui va aboutir absolument à une crise politique. J’ai de véritables doutes, parce que je ne vois pas pourquoi on n’annoncerait pas aujourd’hui la durée de la transition. Je ne vois pas pourquoi on a confié cela au CNT’’, ajoute-t-il.

Aliou Barry estime qu’il est de la responsabilité de la junte militaire de décliner la durée de la transition dans notre pays.

‘’Quand on prend le pouvoir, on prend la responsabilité de prendre des décisions importantes pour la nation. De la façon dont les choses sont en train de se décliner par les difficultés d’installation du CNT, je crains fort qu’on ne s’achemine vers une transition dont la durée ne sera pas acceptable par les principaux acteurs politiques’’, alerte-t-il.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info