Accueil » Société » Une demande de mise en liberté de Ousmane Gnelloy adressée à la Cour d’appel de Conakry

Une demande de mise en liberté de Ousmane Gnelloy adressée à la Cour d’appel de Conakry

L’affaire ministère public et Kadiatou Biro Diallo contre Ousmane Gnelloy Diallo refait surface. Après sa condamnation à deux ans de prison ferme le 28 octobre, une demande de mise en liberté le concernant a été introduite par ses conseils auprès de la Cour d’appel de Conakry. 

"

Ce lundi, l’audience devait s’ouvrir dans la salle d’audience de la Cour d’appel Conakry puisque Ousmane Gnelloy, ministre autoproclamé d’Alpha Condé sur les réseaux sociaux, était présent dans le box des accusés. Mais pour des raisons de santé du premier président de la Cour, l’audience a été renvoyée à huitaine.

‘’Nous avons initié une procédure tout à fait légale. Les dispositions de l’article 244 du code de procédure pénale prévoit que le prévenu peut demander sa mise en liberté à toutes les étapes de la procédure’’, a mentionné Maitre Almamy Samory Traoré, un des avocats de Gnelloy.

Il ajoute que ‘’le troisième alinéa de cette disposition précise clairement qu’en cas de pourvoi en cassation, la personne condamnée a la possibilité de saisir la juridiction de fond pour pouvoir obtenir une mise en liberté. Quand il a été condamné, nous avons estimé que la décision n’était pas conforme à la loi. Nous avons adressé un pourvoi en cassation et on a activé cette disposition du code de procédure pénale’’.

C’est pourquoi, dit-il, ‘’nous sommes devant la Cour d’appel. Malheureusement, l’audience a été renvoyée et nous serons là pour débattre sur le bien-fondé de la requête de que nous avons formulée devant la Cour.

La partie civile représentée par Maître Pépé Antoine Lamah dit avoir reçu depuis jeudi une ‘’lettre d’invitation à comparaître à l’audience de ce jour sans aucune précision devant la juridiction devant laquelle nous devions comparaître. C’est ce matin que nous avons constaté que c’est par devant la chambre du premier président la Cour d’appel de Conakry que cette audience devrait se dérouler’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info