Accueil » Société » Un imam accusé d’avoir engrossé une fille de 14 ans à Yimbaya

Un imam accusé d’avoir engrossé une fille de 14 ans à Yimbaya

Une sordide affaire est sur toutes les lèvres à Yimbaya dans la commune de Matoto depuis plus de 24h. Amadou Barry, imam d’une mosquée du quartier, est accusé d’avoir engrossé une mineure avec laquelle il entretenait une relation extraconjugale.

"

Rencontrée jeudi à son domicile, Aissatou Kaba a expliqué à VisionGuinee comme sa fille de 14 ans est tombée enceinte suite à des relations sexuelles avec un chef religieux.

‘’Il y a de cela trois mois, ma fille qui fait la classe de 10e année partait à la mosquée pour apprendre le Coran avec l’imam en question. C’est suite à cela qu’il a commencé à promettre à ma fille qu’il va l’épouser’’, relate-t-elle.

‘’Il a complétement changé la mentalité de ma fille. Elle ne me cachait rien avant, mais au fur et à mesure, j’ai constaté des changements de comportements. Meme pour me parler, c’était un problème. Elle me cachait tout sinon il n’y avait pas de limites entre nous. J’ai interpelé son père. Quand ce dernier la dépose à l’école, elle sort de sa classe pour aller chez l’imam. Elle ne rentrait pratiquement plus en classe’’, explique la mère de famille.

Constatant des changements chez sa fille, Aissatou Kaba décide de la conduire dans un centre médical. ‘’A l’issue d’un test de grossesse, le résultat s’est révélé positif. Elle m’a dit que c’est l’imam qui l’a enceinté. Elle a précisé que c’est à la mosquée de tout se passait’’, souligne-t-elle, encore sous le choc.

Interrogé, Facinet Soumah, président du Conseil de quartier de Yimbaya Tannerie, confirme que ‘’les relations sexuelles entre l’imam et la fille se sont passées dans notre mosquée. Amadou Barry est en fait le fils de notre premier imam. Ce dernier étant malade, nous avons proposé son fils pour diriger la prière. Malheureusement, il a commis un acte proscrit par la loi et notre religion’’.

‘’C’est la pièce réservée à l’imam pour prononcer le sermon qu’il utilisait pour ses sales besognes. Il prétendait y venir pour une retraite spirituelle. Après la prière, la mosquée devrait être fermée. Lui il passait jusqu’à une semaine dans l’enceinte de la mosquée’’, indique la première autorité du quartier Yimbaya.

Selon notre interlocuteur, le mis en cause est marié à trois femmes. ‘’Celles-ci ne pouvaient pas le suffire ? Pourquoi a-t-il couché avec une mineure jusqu’à l’engrosser ?’’, s’interroge le chef du quartier, tout en précisant avec insistance que ‘’c’est la première fois qu’un tel cas de est commis dans notre mosquée’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info