Accueil » Société » Le ministre de la Sécurité Bachir Diallo à ses détracteurs : ‘’Je ne suis pas venu pour régler des comptes’’

Le ministre de la Sécurité Bachir Diallo à ses détracteurs : ‘’Je ne suis pas venu pour régler des comptes’’

Le ministre de la sécurité et de la protection civile Bachir Diallo est accusé de ne pas être tendre avec ses collaborateurs depuis son arrivée à la tête de ce département. Interrogé vendredi sur le sujet dans les Grandes gueules, le général à la retraite a assuré que les réformes qu’il a entamées ne suscitent pas l’adhésion de tous.

"

Le ministre de la Sécurité Bachir Diallo à ses détracteurs

‘’Je ne suis pas venu pour régler des comptes au ministère de la sécurité et de la protection civile. Nous sommes dans une transition. Si cette transition n’est pas une transition transformatrice, il ne sait à rien d’être dans cette transition. Moi je m’inscris dans cette logique et c’est la logique du président de la transition’’, indique-t-il à ses détracteurs.

Il affirme que les actes qu’il pose s’inscrivent dans le cadre de la refondation de l’État, tout en soulignant avec insistance que ‘’cette refondation passe par un certain nombre d’actes à accomplir, mais aussi de comportements. Ce que je fais, ce n’est pas être dur’’.

Limogeage de l’inspecteur général par intérim

Sur la question de savoir les raisons qui l’ont poussé à débarquer l’inspecteur général des services de police, Bachir Diallo précise que ‘’c’est moi qui l’avais mis là-bas parce que celui qui était à ce poste est allé à la retraite. L’inspecteur général est nommé par décret du président sur proposition du ministre de la sécurité et de la protection civile’’.

‘’Des policiers qui sont allés à la retraite, détenaient encore des talkies walkies ainsi que des véhicules. II fallait que ces moyens soient réintégrés au profit des futurs chefs qui allaient être nommés. J’ai appelé l’inspecteur général pour lui confier cette mission. Il n’a pas été en mesure d’exécuter cette mission. Je l’ai interpellé à plusieurs reprises, mais il n’a pas été à la hauteur’’, détaille-t-il.

Selon le ministre de la sécurité, après sa mise à la retraite, l’ex-directeur général de la police Ansoumane Baffoe Camara a quitté son poste avec son véhicule de commandement. ‘’On m’a posé la question de savoir pourquoi il est allé avec son véhicule, j’ai répondu que son statut le lui permet’’, résume Bachir Diallo.

Par suite, dit-il, ‘’j’ai pris la décision de ramener tous les véhicules pour qu’ils retournent ayants-droit. Quand tous les véhicules ont été restitués, celui de de M. Baffoe lui a été retourné. J’avais interpellé à plusieurs reprises l’inspecteur général. Quand il a compris qu’il n’a pas été en mesure de faire la mission que je lui ai confiée et que je vais mettre quelqu’un d’autre à sa place, il est venu à mon bureau avec une liste incomplète. J’ai donc pris mes responsabilités en mettant un autre à sa place’’.

Opérations de déguerpissement

Le ministre Diallo fait également l’objet de critiques pour avoir démoli des kiosques ainsi qu’un hangar qui servait de lieu de vente et de stockage d’uniformes de police. Se disant serein, il explique les motifs de sa décision.

‘’Lorsque vous allez dans la cour du ministère de la sécurité et de la protection civile, il y a une multitude de kiosques et de bâtiments. Ils empêchent le fonctionnement normal du département. Même ceux qui venaient pour les documents de voyage avaient du mal à accéder à l’endroit où ces documents sont délivrés. Il fallait faire l’état des lieux. C’est pour cela que nous avons recensé l’ensemble des gens qui occupent illégalement l’espace du ministère de la sécurité et de la protection civile’’, coupe-t-il court.

Salimatou BALDE, pourVisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info