Accueil » Politique » Dalein : ‘’l’intervention de l’armée le 5 septembre ne doit pas être traitée de coup d’Etat’’

Dalein : ‘’l’intervention de l’armée le 5 septembre ne doit pas être traitée de coup d’Etat’’

Cellou Dalein Diallo, le président l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a fait, ce samedi 11 décembre, le compte-rendu de son récent séjour aux Etats-Unis et au Sénégal. Cellou Dalein Diallo indique déclare avoir profité de sa tournée pour justifier le renversement du régime d’Alpha Condé.

"

L’ancien Premier ministre indique à ses militants qu’il mène des actions de plaidoyers après des partenaires de la Guinée afin qu’ils continuent de l’accompagner la transition pour favoriser le retour à l’ordre constitutionnel.

‘’Partout où je suis passé, j’essaie d’expliquer aux personnalités que je rencontre ainsi qu’aux institutions que l’intervention de l’armée le 5 septembre n’est pas le coup d’Etat. Le coup d’Etat est intervenu suite au double scrutin du 22 mars qui a consacré la violation de la constitution, la trahison du serment d’Alpha Condé et le holdup électoral du 18 octobre’’, explique Cellou Dalein Diallo.

‘’L’intervention de l’armée le 5 septembre ne doit pas être traitée de coup d’Etat qui engendre des sanctions ou la réduction de la coopération économique et financière. Il n’est pas juste de sanctionner les militaires. Leur intervention est un premier pas vers le retour à l’ordre constitutionnel. Parce qu’avec Alpha Condé, on n’avait plus aucun recours’’, ajoute-t-il.

Il affirme avoir fait des plaidoyers pour notre pays continue de bénéficier du soutien des institutions internationales.

‘’Je leur ai demandé de continuer non seulement d’apporter l’aide publique au développement, mais aussi et surtout de la renforcer si possible, parce que les guinéens souffrent, les infrastructures sont délabrées. Beaucoup de guinéens n’arrivent pas à assurer les deux repas par jour. Donc ce n’est pas le moment de couper les vivres à la Guinée’’, assure M. Diallo.

‘’C’est le moment d’aider davantage la Guinée pour que nous puissions aller vers le retour à l’ordre constitutionnel dans la paix et la cohésion. Après, on va dire que c’est Cellou qui est allé discréditer ceci ou cela parce que Cellou dérange’’, ajoute-t-il.

L’ancien Premier réitère le soutien de son parti à la junte. ‘’Nous nous souhaitons que les engagements pris soient respectés et qu’on aille à l’ordre constitutionnel dans un délai raisonnable grâce à des élections inclusives et transparentes. Tant que nous n’avons pas la preuve du contraire, nous considérons que c’est dans cette direction que veut aller le CNRD et  nous les accompagnerons à l’intérieur comme à l’extérieur’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info