Accueil » Annonces » Un acteur politique prévient la junte : ‘’Si on ne réussit pas la transition, on met le pays dans une situation d’instabilité’’

Un acteur politique prévient la junte : ‘’Si on ne réussit pas la transition, on met le pays dans une situation d’instabilité’’

Alors que la communauté internationale met la pression sur le Comité du rassemblement pour le développement (CNRD) pour publier un chronogramme de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya est interpellé par le leader de l’Union des démocrates pour la renaissance de la guinée (UDRG).

"

Pour Bah Oury, la Guinée a perdu assez de temps depuis son indépendance. ‘’Il faut laisser les jeux de cache-cache. On a assez perdu de temps dans ce pays. Il faut jouer le franc-jeu. Ceux qui veulent empêcher le colonel Doumbouya d’aller dans la bonne direction doivent mettre balle à terre. Parce que la nécessité de la réussite de la transition est essentielle pour la Guinée’’, indique-t-il.

Pour le président de l’Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée, ‘’tous les guinéens, que vous soyez dans le gouvernement ou non, c’est une nécessité absolue pour nous de réussir cette transition. Parce que si on ne réussit pas, c’est dangereux pour notre stabilité ou la paix civile’’.

Et d’insister sur le fait que ‘’si on ne réussit pas, on met le pays dans une situation d’instabilité. Je ne veux que mes compatriotes vivent la situation qu’on voit aujourd’hui au Burkina, Mali ou en Centrafrique. C’est pourquoi, il faut que les gens se rendent compte que la transition, c’est pour la Guinée et que les guinéens veulent la paix’’.

L’ancien ministre de la réconciliation estime qu’il est temps pour la junte de fixer de manière transparente la durée de la transition. ‘’Il faut que les choses se fassent sans aucune ambigüité. Cela permettra de rassembler, de pacifier et d’apaiser’’, estime-t-il.

Aux dires de M. Bah, trois mois après la chute d’Alpha Condé, la junte dirigée par le colonel Mamadi Doumbouya aurait dû publier la liste des membres du Conseil national de la transition avant la tenue du sommet de la Cedeao. ‘’Ça aurait été une volonté concrète envers la communauté sous-régionale pour bien encourager la transition’’, dit-il.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 989 711/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info