Accueil » Politique » Transition en Guinée, la Francophonie ne partage pas l’avis de la CEDEAO : ‘’le processus est en train de se passer correctement’’

Transition en Guinée, la Francophonie ne partage pas l’avis de la CEDEAO : ‘’le processus est en train de se passer correctement’’

Le conseiller spécial de la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie a conduit une mission de son institution à Conakry. Après une série de rencontres dont le colonel Mamadi Doumbouya, le Premier ministre Mohamed Beavogui et le ministre des Affaires étrangères Morissanda Kouyaté, l’émissaire de Louise Mushikiwabo a quitté la capitale guinéenne sur une note de satisfaction.

"

A l’issue du sommet d’Abuja tenu le weekend dernier, les dirigeants de la sous-région ouest-africaine se disent préoccupés par le fait que trois mois après le coup d’Etat, ‘’un chronogramme pour le retour à l’ordre constitutionnel n’a toujours pas été publié’’. Ils exhortent la junte à soumettre ‘’rapidement le chronogramme pour les élections devant se tenir’’ dans un délai de six mois.

Contrairement à la CEDEAO qui met la pression sur la junte, la Francophonie note une évolution positive du processus de la transition en Guinée.

‘’Au nom de la secrétaire générale, j’ai félicité le président de la transition. Le processus [de la transition] est en train de se passer correctement. Ça se passe sans heurts, ni violence. C’est ce qui a beaucoup plu à la secrétaire générale’’, indique le chef de la délégation de l’OIF.

Après une rencontre avec le colonel Mamadi Doumbouya, Désiré N’Yaruhirira assure qu’il ‘’y a beaucoup d’espoir. Cette transition suscite beaucoup d’espoirs’’, tout en saluant la formation d’un gouvernement composé ‘’exclusivement de civils. Je pense que c’est un gage extrêmement sérieux pour la suite de ce processus’’.

Il affirme que son organisation dispose d’une expertise avérée dans les processus électoraux. Le conseiller spécial de la secrétaire générale de la Francophonie souligne que c’est au gouvernement de la transition de ‘’nous dire dans quel secteur ils veulent que nous contribuions’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuine.Info

00224 622 989 711/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info