Accueil » Politique » Un ancien député met en garde le CNRD : ‘’Plus une transition dure, plus les problèmes augmentent’’

Un ancien député met en garde le CNRD : ‘’Plus une transition dure, plus les problèmes augmentent’’

Le président du Rassemblement pour la Renaissance et le Développement (RRD) invite le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD), dirigé par le colonel Mamady Doumbouya à œuvrer pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel. L’ex-député Abdoulaye Kourouma indique à la junte militaire qu’une transition à longue durée risque de plonger la Guinée dans une crise sans précédent.

"

Il estime que le CNRD a tout intérêt à coopérer avec la classe politique en fixant le plus rapidement possible la durée de la transition.

‘’Nous sommes dans une situation exceptionnelle. Nous saluons certains actes posés par le CNRD pour que la cohésion qui règne dans ce pays. Ce qu’on déplore aujourd’hui, le retard dans la mise en place des institutions dont le Conseil national de transition (CNT). La transition est purement politique, il ne faut pas occulter cela’’, dit-il à la junte.

Il ajoute que ‘’la Guinée n’est pas un pays extraterrestre. Ce pays est membre d’institutions supranationales. Nous devons être dans les normes internationales. Il faut que nous travaillons avec nos partenaires techniques et financiers de la Guinée’’.

Selon Abdoulaye Kourouma, ‘’si le calendrier pour le retour à l’ordre constitutionnel n’est pas précisé, cela va entraver énormément sur beaucoup de choses à partir du moment les nouvelles autorités ne peuvent pas entreprendre les projets de développement’’.

Il assure que le CNDR doit éviter de créer des tensions avec la classe politique et la communauté internationale.

‘’Il faut maintenir la confiance avec les politiciens ainsi que nos partenaires. Entrer dans une transition est très facile. C’est en sortir qui est difficile. Le colonel Doumbouya doit faire vite pour un retour à l’ordre constitutionnel. Parce que plus une transition dure, plus les problèmes augmentent’’, prévient-il d’un ton ferme.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info