Accueil » Économie » Le colonel Doumbouya meuble enfin la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF)

Le colonel Doumbouya meuble enfin la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF)

Le 2 décembre 2021, à travers une ordonnance, le colonel Mamadi Doumbouya a procédé à la création de la Cour de répression des infrastructures économiques et financières (CRIEF). Cette nouvelle juridiction est chargée de réprimer la corruption des agents publics nationaux, étrangers et internationaux, notamment dans la passation, l’exécution des marchés publics et dans le secteur privé.

"

Dans la soirée du mercredi 29 décembre, le président de la transition a meublé la CRIEF habilitée à trancher sur des dossiers relatifs à des soustractions et détournements commis par les agents publics dont la valeur est supérieure ou égale à 1 milliard GNF.

Pour diriger cette institution judiciaire, le colonel Mamadi Doumbouya a misé sur Noël Kolomou qui était jusque-là juge d’instruction au tribunal de première instance de Pita et membre de la Commission supérieure de recours de l’organisation africaine de la propriété intellectuelle (AOPI).

Le magistrat Sékou Ibrahima Soumah, précédemment juge de paix de Mandiana, va occuper la présidence de la Chambre d’instruction.

Son confrère Morlaye Soumah, précédemment représentant du ministère de la justice au sein de la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) est le nouveau président de la Chambre spéciale de contrôle de l’instruction de la CRIEF.

Mohamed A. Camara, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Kaloum, Ibrahima Bayo, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Dubréka, Aissatou Sacko, précédemment juge au tribunal pour enfants et Almamy Sékou Camara, précédemment juge d’instruction à la justice de paix de Yomou, ont été nommés membres de la chambre d’instruction.

Ousmane Sylla, précédemment juge de paix de Lola, Mohamed Diawara précédemment juge au tribunal de première instance de Kaloum, Lamine Konaté précédemment juge au tribunal de première instance de Mamou, Alhassane Mabinty Camara, précédemment président du tribunal de première instance de Kissidougou vont siéger à la Chambre des jugements de la CRIEF.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 989 711 /boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info