Accueil » Société » La junte militaire autorise Alpha Condé à quitter la Guinée pour un contrôle médical à l’étranger

La junte militaire autorise Alpha Condé à quitter la Guinée pour un contrôle médical à l’étranger

Le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a donné une suite favorable à une requête de la CEDEAO en faveur de l’ancien président de la République, Alpha Condé.

"

Le président de la commission de la CEDEAO, Jean Claude Brou a demandé à la junte militaire de permettre à Alpha Condé de quitter la Guinée pour ses contrôles et soins médicaux.

Le diplomate ouest-africain s’est engagé pour le compte de la CEDEAO à garantir le retour de l’ancien président en Guinée, précisant que la durée initiale de son séjour médical est d’un mois sous réserve de l’avis de ses médecins traitants.

A l’issue de cette période, Alpha Condé pourra se rendre à l’extérieur pour des contrôles médicaux après autorisation des autorités de la transition.

Le CNRD a donné son vert feu pour le voyage d’Alpha Condé à l’étranger, tout en insistant sur le fait que la durée de son séjour ne peut accéder un mois, sauf avis des médecins traitants.

‘’Sous le leadership du colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition, le CNRD a décidé d’autoriser l’ancien président de la République, le professeur Alpha Condé à se rendre à l’étranger pour un contrôle médical dans les jours à venir’’, annonce le lieutenant-colonel Aminata Diallo, porte-parole de la junte militaire.

Elle précise que cette démarche est ‘’purement’’ humanitaire et s’inscrit dans le cadre du respect de la dignité et de la considération que ‘’le CNRD n’a cessé d’observer à l’égard des anciens dirigeants de la Guinée depuis le 5 septembre 2021’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Vous avez signé votre arrêt de mort. Il y’a des médecins compétents en Guinée pour alifa kone. S’il voulait des grands hôpitaux il n’avait qu’à les construire durant son règne! Puis il refusait aux autres d’aller se soigner pour quoi le lui autoriser?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info