Accueil » Politique » Ousmane Kaba à propos d’Alpha Condé : ‘’il avait forcé un 3e mandat et imposé une présidence à vie’’

Ousmane Kaba à propos d’Alpha Condé : ‘’il avait forcé un 3e mandat et imposé une présidence à vie’’

Ousmane Kaba Ousmane Kaba, président du Parti des démocrates pour l’espoir (PADES) se réjouit du renversement du pouvoir d’Alpha Condé qui, selon lui, avait instauré une véritable dictature. Dr Ousmane Kaba affirme que l’arrivée du colonel Mamadi Doumbouya au pouvoir suscite de l’espoir chez les guinéens. 

"

Ousmane Kaba à propos d’Alpha Condé

Pour l’ancien ministre des Finances, ‘’l’année 2021 s’en est allée. Elle a été caractérisée par un profond changement politique. Le régime du Pr Alpha Condé est tombé. Il avait forcé un 3e mandat, imposé une nouvelle constitution et une présidence à vie’’.

Sur le plan politique, poursuit Dr Ousmane Kaba ‘’il [Alpha Condé] avait instauré une véritable dictature avec l’interdiction des activités politiques, l’emprisonnement des leaders politiques, l’interdiction des déplacements. En réalité, il avait mis en place une atmosphère lourde de répression et de délation’’.

Il estime que le bilan d’Alpha Condé sur le plan économique ‘’n’était pas reluisant non plus. Car à part quelques barrages [hydroélectriques] qu’il avait réalisés les biens publics qui font l’objet d’un contrat politique entre les gouvernants et les gouvernés n’ont pas été fournis au peuple de Guinée. L’électrification du pays est très partielle. Les routes sont en lambeau dans le pays. Il n’y a pas eu d’investissements majeurs dans le domaine de l’éducation, ni celui de la santé’’.

En plus de tout cela, enfonce-t-il le clou, ‘’la corruption a fortement gangréné l’administration guinéenne au point de rendre tout investissement public impossible. Pendant ce temps, les recettes minières ont été soustraites, distribuées comme prébendes à quelques privilégiés. C’est la raison pour laquelle le secteur minier n’a pas pu impulser le développement économique de la Guinée’’.

Aussi, sur le plan macroéconomique, il note que ‘’les grandes sorties d’argent en 2019 et 2020 pour causes électorales ont fini par provoquer une inflation galopante à plus de 2 chiffres (…). Tout ceci est accompagné d’un chômage massif de la jeunesse guinéenne et le désespoir pour des millions de jeunes. En conséquence, à la fin de ce régime en 2020, la Guinée se trouve malheureusement classée comme le 12e pays le plus pauvre du monde, selon les Nations-Unies et le PNUD’’.

L’ancien argentier de l’Etat qualifie de ‘’désastreux’’ le bilan d’Alpha Condé. D’ailleurs, estime-t-il, ‘’c’est la raison pour laquelle le 5 septembre 2021, le peuple de Guinée dans sa grande majorité a salué comme une délivrance l’arrivée du CNRD au pouvoir. Car ce coup d’Etat militaire a mis fin à un coup d’Etat constitutionnel qui avait été perpétré par l’ancien régime’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 989 711/boussouriou.bah@visionguinee.info

À lire aussi: L’ex-ministre de la Justice exprime sa reconnaissance au colonel Doumbouya : ‘’l’expérience a été courte, mais..”

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info