Accueil » Société » Lettre-réponse de Yarie Soumah au colonel Amara Camara : ‘’C’est par inexpérience qu’elle a rédigé la correspondance’’

Lettre-réponse de Yarie Soumah au colonel Amara Camara : ‘’C’est par inexpérience qu’elle a rédigé la correspondance’’

Fatoumata Yarie Soumah La présidente du Front pour l’alliance nationale (FAN), Makalé Camara s’est prononcée mardi sur le limogeage de la ministre de la Justice et des droits de l’homme. Elle a regretté le départ de Fatoumata Yarie Soumah du gouvernement, tout en déplorant le contenu de la correspondance de l’ex-garde des sceaux.

"

Lettre-réponse de Yarie Soumah au colonel Amara Camara

‘’Je suis triste parce que c’est une femme. D’abord, les 30% que nous revendiquons n’ont pas été atteints dans la formation de ce gouvernement. Donc on aimerait conserver cette place nodale qui est la justice boussole de tous les guinéens’’, commente l’ancienne ministre des Affaires étrangères dans les Grandes gueules.

‘’Pour une administratrice que je suis, je déplore que les secrets d’Etat se retrouvent dans les rues. C’est ce qui se passe à la présidence ne devrait pas se retrouver sur les réseaux sociaux. Il faut immédiatement mettre fin à cela et pour toujours. Il faut que l’administration doit être gérée de manière à ce que les secrets de l’Etat soient conservés’’, suggère Makalé Camara.

Livrant son point de vue sur le contenu de la lettre–réponse adressée par l’ancienne ministre de la Justice au ministre secrétaire général de la présidence, Makalé Camara affirme que les correspondances administratives ne doivent pas être faites à la manière de Fatoumata Yarie Soumah.

‘’Je trouve le contenu est un peu corsé, disons-nous la vérité. J’ai été trois fois ministre dans ce pays, les correspondances d’Etat ne doivent pas se présenter sous cette forme. Mais il faut dire que tout ce gouvernement est en apprentissage. Yarie a l’habitude de rédiger des requêtes judicaires, du tic au tac. Donc, c’est par inexpérience qu’elle a rédigé cette correspondance’’, analyse-t-elle.

Au lieu de rédiger une telle correspondance, l’ancienne cheffe de la diplomatie guinéenne aurait pu rencontrer le ministre secrétaire général de la présidence pour échanger de vive voix avec lui sur la question.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info