Accueil » Société » Le nouveau président de la Cour suprême, Fodé Bangoura, prend fonction

Le nouveau président de la Cour suprême, Fodé Bangoura, prend fonction

Fodé Bangoura Il remplace Mamadou Sylla au poste de premier président de la Cour suprême et s’engage à œuvrer pour réussir sa mission. La cérémonie de passation de services s’est déroulée vendredi en présence du Premier ministre et du ministre de la Justice. 

"

C’est avec émotion que le magistrat Fodé Bangoura a pris fonction en succédant à Mamadou Sylla qu’il qualifie de bibliothèque vivante.

“Il a été président la chambre nationale d’annulation, président de la chambre judiciaire de la Cour suprême, procureur général près la Cour suprême, ministre de la justice, président de la Cour suprême pour ne citer que ces fonctions. Cela donne une certaine idée de la grandeur de l’homme”, assure Fodé Bangoura.

Tout en remerciant Dieu, le nouveau président de la Cour suprême exprime toute sa reconnaissance au président de la transition de “m’avoir fait l’honneur en m’appelant à occuper ce poste éminent, placé au sommet des cours et tribunaux, investi du pouvoir judiciaire et la fonction du principal organe consultatif du président de la République”. 

“Je lui dis naturellement, simplement et modestement merci. Merci de la grande confiance placée en ma modeste personne. Veuille Allah m’armer de courage et de constance pour l’honneur les obligations attachées à cette redoutable fonction au moment de refondation de l’Etat”, déclare-t-il. 

“La réalisation de cette œuvre exaltante comportant l’émergence économique et sociale de notre pays. L’élimination de la pauvreté, des inégalités, la primauté du droit, exige que la cour suprême tienne le fils à plomb et le niveau, afin que la construction de l’édifice dont le plan est placé à l’aide du compa et de l’équerre, tenu par le président de la transition soit droite et parfaite en tous ses angles”, ajoute M. Bangoura.

Au président sortant Mamadou Sylla, Fodé Bangoura dira que “vous avez fait allusion à des chantiers et projets auxquels mes collaborateurs et moi, je vous en donne ma parole, nous allons nous atteler dans un esprit de continuité d’Etat et de mutabilité, selon l’évolution des lois de notre République, démocratique, laïque et unitaire”. 

Il souligne qu’une juridiction comme la cour suprême, a des traditions qu’elle doit perpétuer, avant de s’engager “solennellement avec la détermination, à donner un véritable sens à l’idée chère à monsieur le président de la République, que la justice demeure la boussole des mutations sociales et économiques, dont la réussite de la transition doit être l’augure heureux”. 

Pour cela, Fodé Bangoura dit compter sur “monsieur le procureur général, mesdames et messieurs les présidents des chambres, conseillers et avocats généraux afin que la cour suprême réalise avec brio ses missions”. 

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info            00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info