Accueil » Sport » Kaba Diawara après le nul contre le Sénégal : ‘’il faut se calmer, il reste encore un match’’

Kaba Diawara après le nul contre le Sénégal : ‘’il faut se calmer, il reste encore un match’’

Au compte de la deuxième journée des matchs de poule de la Coupe d’Afrique des nations, la Guinée et le Sénégal se sont séparés vendredi sur un score vierge. Kaba Diawara, l’entraineur guinéen, qualifie la rencontre test réussi pour le Syli national.

"

En conférence de presse d’après-match, il a été demandé au sélectionneur du Syli national s’il est satisfait du match contre le Sénégal. Sa réponse ? ‘’Oui et non ! Parce qu’on était venus pour prendre les 3 points’’, affirme Kaba Diawara.

Il fait remarquer que durant la première période du match, ‘’on a eu de vraies occasions. On aurait pu prendre l’avantage, mais on ne l’a pas fait. En deuxième période, on s’est fait prendre un peu. On finit avec un point, ce n’est pas mal, nous allons avancer. Nous connaissons nos axes de progression. Il faut qu’on soit plus efficaces dans la surface adverse. Sur les deux matchs joués, on n’a pas encaissé un seul but. Donc on peut quand même avoir un début de satisfaction. Ce n’est jamais parfait, on a vu des fois que ça flotte un peu’’.

Et de rappeler : ‘’La CAN a commencé quand on était en construction, on l’est toujours. Parce qu’on a une équipe jeune, on est en train de mettre les choses en place. Et on vient de rencontrer l’une des plus grosses équipes du continent et ça a été un grand match pour nous. Les garçons ont bien répondu’’.

Sur le système du jeu, Kaba Diawara assure que ‘’ce qui compte, c’est l’animation. On peut penser que quand on joue avec 3 défenseurs et parfois 5, on ne pourra pas attaquer. Mais là, on voit qu’on arrive à créer des situations dangereuses. Après tout, c’est l’efficacité des garçons qui peut faire la différence’’.

‘’C’est vrai que nous avons des garçons jeunes, mais il faut se mettre au niveau de cette compétition. Et petit à petit, nous sommes en train de le faire et je suis content. Aujourd’hui, peut-être que c’était un test face à l’une des grandes équipes du continent. Et il y a aussi la dimension derby et tout ce qui englobe. C’est de l’expérience pour les garçons. Ils ont montré un bon visage. On a encore un match. Si on arrive à sortir des matchs de poule, on saurait vers qui on tend’’, dit-il.

En première période, note l’entraineur, les joueurs ont ‘’fait ce que je leur ai demandé à savoir jouer haut, presser l’équipe du Sénégal. En seconde période, le Sénégal nous a bloqués. Au fur et à mesure que le match avançait, ça devenait tactique’’.

‘’En prenant un point aujourd’hui, il ne faut pas faire le malin. On va travailler pour le prochain match. Avec une victoire et un match, on est content. Parce qu’on vient des éliminatoires de la Coupe du monde où on n’a eu aucune victoire’’, rappelle-t-il.

Pour le technicien guinéen, ‘’on ne peut pas dire qu’on a le niveau du Sénégal. Non ! On est là et on travaille, on progresse de match en match’’. Cependant, souligne-t-il, ‘’il faut qu’on arrive à calmer tout le monde. Dans les vestiaires, ça commence à chanter ou alors ça commence à faire la fête. Il faut se calmer, il reste encore un match’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 989 711/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info