Ultimate magazine theme for WordPress.

A Mamou, les autorités déclarent la guerre à la vente illicite de médicaments

0

La guerre contre la vente illicite des médicaments se poursuit dans les villes de l’intérieur du pays notamment à Mamou où les autorités locales viennent d’entamer une nouvelle opération de lutte en procédant à la fermeture des cliniques et pharmacies non agréées. La mesure vise à démanteler les points de vente de produits pharmaceutiques impropres à la consommation.

‘’Dans une boutique de vente de chaussures, nous avons trouvé certaines molécules. Si nous ne luttons pas contre cette pratique, il y a beaucoup de maladies chroniques qui vont continuer à ravager notre communauté’’, déplore le directeur préfectoral de la santé de Pita, Dr Mohamed Keita.

Plus que jamais déterminée à aller jusqu’au bout de l’opération, l’inspectrice régionale de la santé de Mamou appelle à la collaboration des citoyens. ‘’Nous demandons à la population de ne pas acheter n’importe quel médicament. Il faut acheter les médicaments dans les formations sanitaires, les centres de santé, les hôpitaux ou les pharmacies privées’’, recommande Mariama Kankalabé Diallo.

De son côté, le gouverneur de Mamou a instruit les forces de défense et de sécurité de veiller au respect des consignes.

‘’A tous les services de sécurité et de défense, nous demandons de veiller sur ces points de vente. Partout où ils vont constater un stock illégal de produits pharmaceutiques pour nos paisibles populations, il faut saisir’’, ordonne le colonel Aly Badra Camara.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info