Ultimate magazine theme for WordPress.

Aboubacar Sidiki Camara, un Général mal compris ?  

0

Le général à la retraite Aboubacar Sidiki Camara connu sous le surnom ‘’d’Idi Amin’’ est l’actuel ministre délégué à la défense nationale. Depuis son retour de Cuba après l’avènement du CNRD au pouvoir le 05 septembre 2021, cet officier supérieur fait l’objet de critiques par rapport aux nombreuses interprétations sur son influence supposée au sein du CNRD et le supposé mentorat qu’il aurait sur le chef de la junte depuis le recrutement de ce dernier dans l’armée.

Dans les médias comme sur les réseaux sociaux, cette conception est distillée  à l’opinion publique au point qu’elle est perçue par une grande partie du public comme une réalité.

Quel serait le fondement d’une telle spéculation ?

Bon nombre de guinéens se rappelle de l’incident survenu en 2009 entre le général et le capitaine Moussa Dadis Camara au camp Alpha Yaya après sa passation de service comme secrétaire permanent du CNDD, cet incident a valu son retrait des instances du CNDD. Et, après sous la gouvernance de Konaté comme chef d’État-major général adjoint des armées, puis nommé directeur de cabinet du ministère de la défense nationale sous Alpha Conde. À ce poste, il se retrouvera aussi sur la liste des officiers supérieurs mutés hors du pays dans les ambassades.

Qu’est-ce qui se cacherait derrière ces incidents de parcours de cet officier ?

La réalité est tout autre, à preuve qu’en 2009, l’on se rendra compte que le contenu du discours de passation de service tenu par l’officier supérieur ne s’inscrivait pas dans la logique de l’agenda caché d’un groupe autours de DADIS qui voulait que le CNDD se maintienne au pouvoir. Il devenait donc gênant dans l’exécution  de cet agenda, il fallait donc l’écarter.

Sélectionné pour vous :  Yamoussa Sidibé de la RTG: “Je suis avec Alpha Condé... ” (Opinion)

En 2019, aussi dans la perspective de modification de la constitution pour donner au professeur Alpha Condé la possibilité de se présenter pour un troisième mandat, le général, directeur de cabinet au ministère de la défense est soupçonné ne pas être disposé à soutenir le projet de troisième mandat, il se retrouvera sur la liste des officiers inflexibles sur ce projet si cher au président Alpha Condé. C’est ainsi qu’il sera pris la décision de l’éloigner en le nommant comme ambassadeur au Cuba dans un pays plus ou moins fermé au reste du monde.

À la lumière de ces réalités méconnues de l’opinion publique, on peut se poser les questions de savoir,

Quels sont l’origine et les auteurs de ces spéculations ? Quel est l’objectif visé par les auteurs sur les réseaux sociaux ?

Sans imaginer aucune réponse à ces questions, il faut rappeler que dans l’environnement des groupes antagoniques autours du chef, certaines personnes chercheraient toujours à jouer sur la susceptibilité innée à tout chef pour le mettre en mal avec toute personne de l’entourage qui ferait obstacle à leur intérêt personnel.

Abdoulaye Doubassy

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info