Ultimate magazine theme for WordPress.

Aboubacar Soumah brandit une nouvelle menace de grève

1

[dropcap]L'[/dropcap]un des points de l’accord qui a permis de suspendre la dernière grève était l’assainissement du fichier des enseignants. Alors que cette opération se poursuit à l’intérieur du pays, le patron du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah, menace de relance la grève si d’ici le 30 juin les lignes ne bougent pas dans l’application de l’accord.

C’est un nouvel ultimatum qui est donné par le camarade Soumah qui accuse des responsables administratifs de l’éducation d’empêcher le bon déroulement de l’opération d’assainissement du fichier des enseignants.

‘’Nous avons des doutes sur la sincérité des opérations d’assainissement du fichier des enseignants conformément au protocole d’accord. Nous étions convaincus que le nombre d’enseignants fictifs au niveau du système éducatif était tellement important qu’après le toilettage du fichier, on aurait eu un salaire digne’’, indique-t-il, avant de déplorer des ‘’manœuvres soient soutenues par des haut commis de l’État’’, pour ne pas débusquer des fictifs.

‘’Nous estimons que ce sont des pratiques encouragées par le gouvernement dans le but de saper le travail qui est en train d’être fait. C’est pourquoi, nous disons que si le résultat escompté n’est pas obtenu, nous sommes obligés de déclencher la grève à partir du 30 du mois. Notre objectif, c’étaient les 8 millions GNF. Si nous n’avons pas ces 8 millions ou à peu près cette somme, nous serons obligés de déclencher la grève’’, lance le syndicaliste dans la Tribune de l’actu.

Du côté du ministère de l’Education nationale, on rassure que l’assainissement du fichier des enseignants suit son cours normal. ‘’Il faut éviter de chercher des poux sur un crâne rasé’’, indique Mohammed Ansa Diawara en réaction aux propos d’Aboubacar Soumah.

Sélectionné pour vous :  Ousmane Gaoual après sa condamnation : “la liberté triomphera dans ce pays...”

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
1 commentaire
  1. I. Mb. SOW dit

    J’ai longtemps été admiratif de la lutte que mène courageusement le SLECG et son vaillant leader Aboubacar Soumah. Et ce, ne serait-ce que pour l’avenir de l’enseignement et l’embryonnaire recherche dans notre pays, qui est en retard de tout.

    Mais, même si par extraordinaire ils finissent par obtenir gain de cause sur des points précis de leurs revendications légitimes, cela n’impactera malheureusement pas outre mesure la mauvaise qualité générale de ce secteur clé, devant servir de levier à l’amorce de développement de la Guinée. Le fait est que le ver a déjà pris dans le fruit avec cette gouvernance RPGiste chaotique.

    Aboubacar Soumah et le SLECG feraient donc mieux d’apporter toutes leurs énergies et expériences de lutte au FNDC. Car le problème guinéen est multiforme avec plusieurs visages, mais il porte un seul nom: AC et son clan de mafieux-pilleurs (…) A bon(s) entendeur(s), salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info