Ultimate magazine theme for WordPress.

Alpha Condé se confie : ‘’Nous avons refusé d’être vaincus’’

0

alpha[dropcap]L[/dropcap]a Guinée célèbre ce mercredi 30 décembre la fin de l’épidémie Ebola. Au cours d’une cérémonie officielle organisée pour la circonstance, le président Alpha Condé a loué les efforts fournis par le peuple de Guinée pour combattre cette épidémie.

‘’Pendant deux ans, notre pays a été frappé à plein fouet par un virus qui a déchiré nos familles. L’épidémie d’Ebola a emporté de milliers de vie, bouleversé la façon dont nous vivons, menacé nos moyens de subsistance et a profondément affaibli notre économie. Notre peuple a payé un lourd tribut’’, a lancé Alpha Condé lors d’une cérémonie officielle au Palais du peuple.

‘’J’adresse mes condoléances aux familles de victimes et je prie pour le repos des décédés. 2536 compatriotes ont disparu laissant derrière eux de milliers d’orphelins, de veufs et de veuves. Nous devons protéger nos frères, filles et fils qui ont été touchés et veiller à ce qu’ils soient intégrés dans la communauté’’, a ajouté le président Condé.

Pendant de longs mois, poursuit-il, ‘’une bataille féroce a été menée en Guinée pour combattre Ebola. Cette bataille, nous l’avons menée aussi à l’étranger pour que cesse la stigmatisation et pour que la préoccupation soit internationale. Je salue tous ceux qui se sont impliqués de près ou de loin pour aider la Guinée à chasser ce virus’’.

‘’Ebola nous a frappés durement, mais malgré les difficultés, la douleur et la stigmatisation, nous avons beaucoup appris de nos devants’’, dira le chef de l’Etat en présence de partenaires de la Guinée, avant d’ajouter : ‘’Face à l’épidémie, nous avons refusé d’être vaincus. Au-delà de nos différences, le peuple est resté mobilisé pour lutter contre ce virus mortel. Et aujourd’hui, à cause de longs mois d’efforts sans relâche, avec la mobilisation massive de nos personnels guinéens et le combat inestimable de la communauté internationale, nous avons vaincu Ebola. Ce fut une mission noble’’.

Pour lui, la fin d’Ebola est un événement important qui mérite d’être célébré comme tel. Mais, souligne-t-il, ‘’la vigilance ne doit surtout pas s’arrêter. Bien au contraire, elle doit continuer sans relâche et rester à son niveau maximum pour assurer notre sécurité et prévenir d’autres maladies. Elle doit continuer jusqu’au 31 mars 2016’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info