Ultimate magazine theme for WordPress.

Alpha Condé traite des étudiants de ‘’cabris et mal éduqués’’

5

[dropcap]E[/dropcap]n arrivant jeudi au Palais du peuple, Alpha Condé ne s’attendait pas à être accueilli par des étudiants réclamant à cor et à cri les tablettes qui leur ont été promises. Le pensionnaire de Sékhoutouréyah a piqué une colère noire, qualifiant ceux qui crient dans la salle de ‘’cabris’’ ou encore de ‘’mal éduqués’’.

A l’entame de son discours, le chef de l’Etat a tenu à présenter ses excuses aux délégations venues de l’étranger pour prendre part au Forum de l’étudiant guinéen. ‘’Chers amis venus du Maroc, de l’Inde, du Sénégal, diplomates, je dois d’abord vous présenter mes excuses pour le comportement indélicat de ces gens qui ne représentent pas la jeunesse guinéenne’’, a-t-il déclaré en substance avant de s’en prendre aux étudiants.

‘’J’ai été étudiant avant vous. Nous avons rendu l’Afrique fière de nous. Vous êtes comme des cabris ‘tablettes, tablettes, tablettes’. J’ai dit au ministre de l’enseignement supérieur qu’on suspend les tablettes jusqu’à nouvel ordre. Ce n’est pas un droit, c’est une mesure. Donc, pour le moment, on ne mettra pas les tablettes à votre disposition’’, décide le président Alpha Condé qui était dans tous ses états.

Même en France et aux Etats-Unis, selon lui, les autorités n’ont pas distribué gratuitement des tablettes aux étudiants. ‘’On a mis les ordinateurs dans les écoles. C’est notre volonté, mais vous êtes indignes de cela. Pour le moment, on suspend les tablettes jusqu’à nouvel ordre’’, répète le numéro un guinéen.

Ne supportant pas les cris des étudiants venus de différentes universités de la capitale, il se lâche : ‘’J’ai été étudiant avant vous. J’ai été syndicaliste des étudiants. Vous pouvez impressionner vos professeurs et ministres, pas moi. Vous pouvez sauter et crier jusqu’à demain, ça ne me fait ni chaud ni froid’’.

Et comme si cela ne suffisait pas, il enchaine : ‘’Ceux qui crient montrent qu’ils sont mal éduqués. Mais on va vous obliger à vous redresser. Vous saurez que c’est moi qui ai décidé de mettre des tablettes à votre disposition, ce n’est pas un droit. Donc, je bloque jusqu’à ce que vous redeveniez responsables’’.

Alpha Condé assure qu’il souhaite être en face d’étudiants pouvant donner une image positive de la Guinée. ‘’Les chinois disent que quand un arbre est courbé à droite, pour le redresser, il faut le courber à gauche. Donc on va vous courber à gauche, et quand vous allez vous relever, vous serez tout droit’’, souligne-t-il.

Ce n’est pas tout. ‘’On va vous apprendre à être étudiants responsables. Vous n’êtes pas dignes de cela. Vous n’êtes pas le reflet de tous les étudiants guinéens. Vous n’êtes que quelques petits excités qui s’agitent dans la salle. Ça peut impressionner votre ministre ou vos professeurs. Moi, ça ne fait ni chaud ni froid’’, persiste et signe le président de la République.

‘’Vous avez présenté à nos amis qui sont venus de loin un visage exécrable, honteux. Ce sera la dernière fois ! Je ne vous donnerai plus l’occasion. Ceux qui crient, ils sauront qu’il y a un Etat qui va les redresser’’, a-t-il prévenu.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

5 commentaires
  1. Camara dit

    Un démagogue sortira ces jours-ci pour que c’est l’opposition qui a transporté ses militants en lieu et place des étudiants ou il y’a eu infiltration Monsieur le Président au lieu de permettre à ce dernier de tirer les conséquences.

    1. Alim Baldé dit

      Incapable de tenir de promesse électorale a des civilisés vous pouvez trompe l’opposition mais pas les étudiants il dit qu’il a été étudiant et syndicat de étudiants ce temps est révolu a chaque occasion qu’il nous attendent pour le rappeler c’est promu comme il nous a promu

    2. Kawou DD dit

      Ce Démagogue est déjà identifié pour samedi prochain à L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE du rpc-aec.

  2. Soroba dit

    Ah Alpha je redis encore ce que j’ai toujours dit.depuis que t’es venu en Guinée tu essayes de faire des singes des humains.c’est impossible.nous les Guinéens nous aimons les gens comme cellou.tu viens tu fournis aucun effort,aucune promesse et pas assez de voyages pour aller vendre l’image du pays.tu ouvres les tunnels on vole et on partage un peu aux autres demunis apres pour claure tu vas te remarier avec une belle go de plus 50ans.et la vie eet belle.tu prends trop les Guinéens au serieux.et pourtant ce sont des maudits en 60/100.

  3. Boubakr dit

    … Mais qu’il arrête de traiter les étudiants ainsi, ce qu’il avait promis c’est ce qu’ils l’ont demandé. Car la promesse est une dette. Le « droit » de l’Etat dont il parle, les ordinateurs, les ordinateur de quoi il se glorifie, combien d’ordinateurs offerts à chacune des universités publiques avec un effectif de 12000 (minimum) étudiants chacune. Il imagine…..??
    En outre, il sait bien que son pays est très pauvre, dont citoyens pauvres, et ils demandent aux étudiants de payer encore les tablettes venues dans les écoles à une somme de 900.000 GNF et quelques. Vous imaginez !!
    Donc qu’il fasse doucement, il est père de famille. Il doit être capable de gerer avec douceur sa population au lieu d’être brutal vis-à-vis de ce peuple qui l’a élu….
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info