Ultimate magazine theme for WordPress.

Amadou Diouldé Diallo libre après 82 jours de détention : ‘’Je suis content d’être allé en prison’’

0

[dropcap]D[/dropcap]étenu depuis début mars, le journaliste Amadou Diouldé Diallo a été libéré mercredi à l’issue de son procès au tribunal de première instance de Dixinn L’homme de média, déclaré coupable de délit d’offense au chef de l’Etat, quitte la prison après avoir été condamné à payer une amende de 5 millions de francs guinéens.

‘’Je suis content d’être allé en prison. C’est l’avant dernière épreuve d’un homme avant la mort. La prison est une école qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Un homme qui subit une telle épreuve doit respecter ceux qui l’ont subie et connue’’, a-t-il déclaré dans les premiers mots articulés après le prononcé du verdict.

Avant de poursuivre : ‘’Un homme qui subit une telle épreuve doit s’incliner devant la mémoire de ceux qui ont perdu la vie en prison, être solidaire et compatir à la douleur des familles qui ont perdu des leurs en prison. Il ne faut pas souhaiter la prison même à son pire ennemi’’.

‘’Je remercie ma famille, ma belle-famille, la presse, Reporters Sans Frontières, l’Association internationale de la pression sportive, mes avocats, tous ceux qui, de façon connue ou anonyme, ont contribué à ma libération dans le strict respect de la loi L002 sur la liberté de la presse’’, a-t-il ajouté, appelant les professionnels des médias à ne pas baisser la garde : ‘’Nous devons nous battre pour la maintenir et la consolider, parce que c’est cette loi qui constitue notre ferment de défense face au pouvoir’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info