Ultimate magazine theme for WordPress.

Après le scrutin présidentiel, les délégations spéciales recomposées…

1
Bouréma Condé, ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation
Bouréma Condé, ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation

[dropcap]L’[/dropcap]accord politique du 20 août 2015 prévoyait la recomposition de 128 délégations spéciales du pays, le ministre de l’Administration du territoire, dans la mise en œuvre de cet accord, a demandé à la mouvance et à l’opposition le nom des citoyens retenus à cet effet.

Vendredi soir, sur la télévision nationale, le ministre Bouréma Condé a indiqué que cet exercice a pris du temps au niveau des états-majors politiques. Selon lui, après le dépôt des listes, un arrêté portant nomination des membres des délégations spéciales le 1er octobre 2015 a été pris par le département de l’Administration du territoire.

Toutefois, précise-t-il, juste sur le point d’être publié, des corrections souhaitées par la mouvance et l’opposition ont empêché la diffusion de l’arrêté.

Ces corrections sont, à présent, achevées, conformément aux volontés des deux parties, annonce le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, qui demande aux gouverneurs d’assurer le suivi, et aux préfets l’exécution de l’installation des membres désignés et conséquemment nommés dans les différentes délégations spéciales.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
1 commentaire
  1. ceballa dit

    Les roles sont joues , ils n ont plus besoin d eux .A ce niveau aussi pourrait s expliquer la fraude .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info