Ultimate magazine theme for WordPress.

Après Ousmane Gaoual, Chérif Bah et autres, un opposant exige la libération de tous les détenus politiques

0

[dropcap]L[/dropcap]e leader du Mouvement pour la solidarité et le développement (MSD) n’est pas contre la libération conditionnelle accordée vendredi soir à quatre opposants au troisième mandat d’Alpha Condé. Dr Abdoulaye Diallo estime que les autorités devraient se pencher sur le cas des opposants anonymes qui croupissent en prison.

Cet opposant au régime d’Alpha Condé rappelle que dans les geôles de la Maison centrale de Conakry, séjournent des centaines de jeunes sans avoir été jugés. ‘’Beaucoup sont encore là-bas’’, indique-t-il au pouvoir en place.

Dr Diallo affirme qu’il ‘’y a des anonymes qui sont à la maison centrale. On dénombre plus de 400 personnes, des jeunes qui n’ont même pas encore eu 20 ans.  Donc c’est plus intéressant pour ceux-là aussi de recouvrer leur liberté’’.

Ousmane Gaoual Diallo, Ibrahima Chérif Bah, Cellou Baldé et Abdoulaye Bah ont été libérés pour des raisons de santé. Le leader du MSD se demande ‘’si ce n’est pas parce qu’ils [les tenants du pouvoir] ne veulent pas de problèmes en prison, qu’on les a libérés ?’’

Il réclame ‘’la libération pure et simple de tous les détenus politiques’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info