Ultimate magazine theme for WordPress.

Arnaques dans les hôpitaux : ‘’Des médecins qui avaient transformé l’hôpital Donka en un lieu d’enrichissement ne sont pas contents’’

2

Le ministre de la santé et de l’hygiène publique assure que depuis l’arrivée du Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) au pouvoir, de mauvaises pratiques tendent à disparaitre. Mamadou Pethé Diallo assure que les tracasseries dans les hôpitaux ne sont plus d’actualité.

‘’J’ai institué un fait en disant que nos compatriotes viennent dans un hôpital ou au centre de santé parce qu’ils veulent faire une promenade. On y vient parce qu’on est obligés. Le minimum que les médecins peuvent faire quand nos compatriotes arrivent avec du stress et de l’anxiété liés à leur maladie ou celle d’un quelqu’un qui leur est cher, c’est de les accueillir avec respect, dignité et avec convivialité. Quelque fois, cela fait 50% des soins. Le simple fait d’être accueilli, écouté et mis à l’aise, ça soulage le patient. Ensuite, le peu moyen que le patient a, il donne. Cela contribue à prendre en charge la personne. Le soin, ce n’est pas seulement administrer une piqure ou un comprimé. C’est aussi de recevoir les personnes et les écouter. Petit à petit, on est en train d’y arrivés’’, indique le ministre de la santé et de l’hygiène publique.

Autre aspect, poursuit Mamadou Pethé Diallo, ‘’certains compatriotes sous prétexte d’être des agents de santé ont pris sur eux la responsabilité de privatiser l’espace public qui est l’hôpital. On le sait. La pratique date d’avant l’arrivée du CNRD au pouvoir. Mais le CNRD a un mérite. C’est celui de dire que cela ne peut pas continuer. Nous avons un exemple typique qui est l’hôpital Donka. Depuis que cet hôpital est ouvert, avec l’unicité des caisses et l’hôpital sino-guinéen, quand vous arrivez, il n’y a plus aucun personnel qui vous tire de côté pour dire : ‘Tu as déjà payé 70 000 GNF là-bas, mais pour être consulté, il faut donner 200 000 GNF. L’opération peut bien couter 15 millions GNF, mais ce montant sera payé à la caisse et après que la personne ait été reçue, hospitalisée et soignée. C’est à la sortie que vous passerez à la caisse, pas au début’’.

‘’Tout le monde crie. Parce que ceux qui avaient transformé l’hôpital Donka en un lieu d’enrichissement ne sont pas contents. Mais je ne travaille pas pour une poignée de personnes. Je travaille pour tous les guinéens. L’hôpital public est un bien commun. L’hôpital Donka appartient à tous les guinéens’’, ajoute-t-il sur le plateau de la télévision nationale.

En tant que guinéens, rassure Dr Diallo, ‘’on a tous droit à un minimum de services. C’est ce que le président Mamadi Doumbouya appelle l’équité. L’Etat doit traiter tout le monde avec l’équité. C’est dur à faire, mais nous y arriverons. Si nous réussissons le pari à l’hôpital Donka, nous attaquerons Ignace Deen dans les prochains jours. Nous allons généraliser le système de la caisse unique dans les hôpitaux. Ça ne fait pas que des heureux parmi les médecins. Tout le monde me critique. Je suis un des leurs, mais je ne travaille pas pour eux seuls. Je travaille pour la Guinée’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
2 commentaires
  1. Cécé Emile Gamou dit

    Nous disons grand merci à cette transition qui a à sa tête le Président mamadi Doumbouya qui ne ménage aucun effort pour être au côté de cette population .
    Aujourd’hui l’hôpital national Donka a vraiment changé de statut , la stratégie de travail a complètement changée et presque 80% des personnes qui viennent sont soulagées nous recevons des témoignages à longueur de journée .
    Pour finir , je dirais aussi grand merci au Ministère de la santé pour ce combat noble qu’il est entrain de mener pour sécuriser le système de santé dans notre pays , une fois de plus nous tirons le chapeau pour lui .

  2. Condé dit

    EXCELLECE je vous jure que l’arnaque n’est pas fini les servive transférer à DONKA les doubles opèrent toujours à l’intérieur du CAMP SVP veuillez ordonner leur fermeture immédiate Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info