Ultimate magazine theme for WordPress.

Bah Oury interpelle Malick Sankhon : ‘’Personne n’a le droit de recruter une milice’’

2

[dropcap]L[/dropcap]es propos du directeur général de la CNSS n’ont pas fini de susciter des réactions. Interrogé sur l’annonce de Malick Sankhon sur la création d’une milice d’autodéfense, Bah Oury n’y est pas allé de main morte.

‘’Le recrutement de 2000 à 3000 jeunes est une violation de la loi’’, estime l’ancien ministre de la réconciliation qui précise que la sécurité du public est du ressort des forces publiques.

‘’Personne d’autre n’a le droit de recruter une milice à sa dévotion pour assurer la sécurité de quoi que ce soit. Le faire, c’est créer des éléments d’instabilité dans le pays. Cela est valable pour Malick Sankhon et n’importe quelle autre personne’’, tranche Bah Oury.

Il prévient que la ‘’faiblesse pour faire respecter les principes républicains peut être une faute grave qui va accoucher demain d’une catastrophe’’. C’est pourquoi, il pense qu’il faut dès maintenant stopper cette milice.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

 

Place this code at the end of your tag:
2 commentaires
  1. Mo. Sylla dit

    Ne vous fatigué pas c’est une milice qui n’existe pas.

  2. One Peuple dit

    Si la sécurité publique appartient à l’état, pourquoi Dallein a ses propre sécurité qu’il entretient et qu’il les formes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info