Ultimate magazine theme for WordPress.

Bah Oury plus que jamais déterminé : ‘’Nous allons inverser la courbe de la pauvreté…’’

0

Les rideaux sont tombés vendredi sur les états généraux de l’agriculture à Conakry. Le Premier ministre Bah Oury qui a présidé la cérémonie de clôture, a pris l’engagement ferme du gouvernement de traduire en réalités concrètes les recommandations formulées par les participants.

‘’Nous tirerons les leçons des faiblesses antérieures, des recommandations pertinentes pour préparer d’ores et déjà la prochaine campagne agricole’’, a promis le Premier ministre.

Il a réaffirmé que ‘’nous ne pouvons spas nous tirer d’affaire si le secteur agricole s’avère déséquilibré par rapport à nos actions’’.

L’objectif du gouvernement, à l’en croire, c’est de faire en sorte que ‘’l’agriculture et l’élevage puissent contribuer à hauteur de près de 50% du PIB pour la croissance économique. Cet objectif doit être réaliste. Les experts de la Banque mondiale ont dit depuis longtemps que si la Guinée fait un taux de croissance économique de 4%, c’est qu’en fait, on n’a rien fait. On peut l’atteindre. Donc, donnons-nous les moyens d’avoir 10% de taux de croissance de manière durable. C’est ce qui fera qu’à moyen terme, nous allons inverser la courbe de la pauvreté. Et c’est par l’agriculture que nous pouvons réussir cela’’.

Plusieurs recommandations ont été formulées à l’issue des états généraux de l’agriculture dont prôner le patriotisme, l’intégrité, la loyauté et consolider la vision sur le long, moyen et court terme pour le développement du secteur agropastoral.

Il a été demandé au gouvernement de soutenir l’administration du secteur agricole à travers le respect des fonctions régaliennes de l’action, la planification et le contrôle et promouvoir le transfert des fonctions de production et de transformation au secteur privé,

La création d’un comité de coordination intersectorielle composé de différents ministères liés au secteur agropastoral et d’un cadre de concertation ainsi que le développement d’une stratégie de redevabilité et de responsabilité et la mise en place une planification pluriannuelle prenant en compte toute la chaîne de valeur figurent également parmi les recommandations.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info
00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info