Ultimate magazine theme for WordPress.

Belgique : ‘’les Guinéens ont très peu de chances d’obtenir l’asile’’

0

La secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Nicole de Moor annonce jeudi lancer une campagne de prévention pour lutter contre la migration irrégulière en provenance de Guinée, en collaboration avec l’Office des étrangers (OE).

‘’Les Guinéens ont très peu de chances d’obtenir l’asile dans notre pays et, au moyen d’une campagne de prévention, nous voulons empêcher les gens de faire cette traversée dangereuse’’, explique-t-elle. ‘’Mieux encore que de devoir renvoyer des personnes après une décision négative en matière d’asile, il s’agit d’empêcher ces personnes de venir ici’’.

En septembre, la Guinée s’est hissée à la cinquième place des pays d’origine comptant le plus grand nombre de demandeurs d’asile. En 2023, 975 Guinéens ont déjà demandé l’asile en Belgique, soit plus que durant toute l’année dernière (902). Les trois quarts des Guinéens qui demandent l’asile n’ont cependant pas besoin de protection, ajoute la secrétaire d’État CD&V.

La campagne veut sensibiliser la population guinéenne aux dangers de la migration irrégulière, notamment le risque d’exploitation et des traversées. Une ‘’caravane théâtrale’’ sera organisée sur la route Conakry-Kindia-Mamou-Labé, la région d’où proviennent la majorité des demandeurs d’asile guinéens en Belgique, et l’accent sera mis sur les familles et les jeunes vulnérables (18-35 ans) ainsi que sur les migrants qui retournent en Guinée.

Pour cette campagne, l’Office des étrangers collabore avec Enabel, l’agence belge de développement.

Agence Belga

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info