Ultimate magazine theme for WordPress.

Bisbilles au sein de l’UFR pour la succession Baidy Aribot à l’assemblée nationale

1

[dropcap]B[/dropcap]aidy Aribot n’est plus député de Kaloum. Il a été nommé, par décret présidentiel, deuxième vice-gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée.

Mardi, il a présenté sa lettre de démission au bureau exécutif de l’Assemblée nationale avant d’être installé dans ses nouvelles fonctions.

Qui pour le remplacer à son poste au parlement ? La question mérite d’être posée. Selon une source proche de Sidya Touré, le suppléant de Baidy Aribot lors des élections législatives n’est plus actif au sein de l’Union des forces républicaines (UFR).

Une autre source de préciser que Cheick Touré a battu campagne pour le camp présidentiel lors du scrutin de 2015 au détriment de la formation politique à laquelle il appartenait au moment des faits.

Ayant eu vent de la nomination du député de Kaloum à la BCRG, l’homme est sorti des bois pour exiger son entrée au parlement en remplacement de Baidy Aribot. Dans ses sorties médiatiques, il menace de trainer l’UFR en justice si une personne, autre que lui, est désignée par le parti.

Selon des informations qui restent à confirmer, Gassimou Soumah, l’actuel vice-président de la délégation spéciale de Kaloum, a été préféré à lui par la formation politique du haut représentant du chef de l’Etat.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

1 commentaire
  1. D D Kawou dit

    Baidy Aribot:Un simple Taupe de Alpha Condé qui a berné l’ufr de Sidya Touré.La vérité finira par triompher en Guinée.Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info