Ultimate magazine theme for WordPress.

Canada : un étudiant guinéen abattu par la police

0

Le décès d’un étudiant étranger lors d’une opération policière à Saguenay, mardi, a causé tout un choc chez des proches et d’autres membres de la communauté guinéenne dans la région.

Selon des amis contactés par Le Journal, celui qui est tombé sous les balles des policiers alors qu’il était armé d’un couteau s’appelait Mamadou Saliou Baldé. Il était un étudiant international à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) dans la jeune vingtaine.

«C’est un choc pour tout le monde, confie Mamadou Dioulde Barry, un autre étudiant étranger qui a fait la connaissance de la victime dans les derniers mois. Mamadou [Saliou Baldé] était un gars bien tranquille qui faisait ses affaires et qui était souriant.»

M. Dioulde Barry habite à quelques dizaines de mètres de l’endroit où les policiers ont été appelés à intervenir. Il a vu et entendu les voitures de patrouilles arriver alors qu’il se rendait en classe.

«On a l’habitude de voir des policiers passer, alors j’ai continué mon chemin sans me poser de questions. Quand je suis arrivé en classe, l’information commençait à circuler sur WhatsApp par rapport à un jeune africain qui a été tué par la police dans la rue. Un peu plus tard, j’ai su que c’était lui», se souvient-il, visiblement ébranlé…Lire la suite de l’article sur Le Journal de Quebec en cliquant ici.

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info