Ultimate magazine theme for WordPress.

Charles Wright déçu des gardes pénitentiaires après l’évasion de Pivi : ‘’Si je n’avais pas les vidéos, je n’allais pas croire…’’

0

En séjour à l’étranger au moment de l’évasion du colonel Claude Pivi et Cie de la maison centrale de Conakry, le ministre de la justice et de droits se dit déçu du déroulement de cet évènement dans la plus sécurisée prison du pays. Face à des gardes pénitentiaires, Charles Wight  annonce des mesures contre des agents qui étaient sur place le jour de l’opération.

‘’Ce que le président de la République a accordé à la justice, c’est quelque chose d’exceptionnel. Malgré tout cela, ça n’a pas empêché qu’on saisisse du chanvre indien à la rentrée et de vivre ce qui s’est passé le 4 novembre. J’ai la vidéo de tout ce qui s’est passé sait, ce n’est quelqu’un qui m’a raconté ce qui s’est passé. Je suis très déçu. Je suis très déçu et je vous fais entendre ma déception. Aujourd’hui, si on n’avait pas la possibilité d’avoir toutes les vidéos, on aurait dit qu’on est en train d’accuser les gens. Parmi vous, tout n’est pas mauvais. Mais quand il y a des mauvais grain dans un ensemble, on dira que tout est mauvais’’, martèle le ministre de la justice et de droits de l’homme.

‘’Si je n’avais pas les vidéos, je n’allais pas croire (…). Quelqu’un vient à la maison centrale et reste de 4h à 5h. Après, il quitte. On vient, on tape à la porte blindée, vous ouvrez et l’intéressé rentre, on embarque celui qu’on veut embarquer, il sort et il part. Et vous restez là-bas sans que personne n’appelle à cet instant précis pour signaler ce qui s’est passé. Parce que quand ils sont allés, ils ne sont pas allés dans toute la cour pour dire qu’on va vous tuer. Qui n’a pas mon numéro parmi vous ? La fois dernière, quand les détenus sont sortis pour vous attaquer, on a réussi à gérer la situation grâce à l’un d’entre vous qui a appelé pour dire : ‘Je suis sous la table, ils ont réussi à casser la porte’. On a réussi à mettre la main sur ceux qui étaient derrière cela. Mais pourquoi ça n’a pas été le cas cette fois-ci ?’’, se demande Charles Wright.

Le ministre de la justice que les agents de la garde pénitentiaire qui ‘’n’ont rien à avoir là-dedans vont reprendre leur travail et bénéficieront de l’application du statut. Vous avez parmi vous des pères de famille. Je ne serai pas ce ministre contre des gens de bonne foi qui travaillent dignement pour ne pas que le comportement des uns et des autres puissent affecter tous les autres’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info