Ultimate magazine theme for WordPress.

Choix du chronogramme électoral : ‘’la Céni a été influencée par Alpha Condé’’

1

[dropcap]C’[/dropcap]est un secret de Polichinelle. La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a été influencée de l’extérieur par le président de la République, Alpha Condé. C’est du moins l’avis d’Etienne Soropogui, vice-président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) et membre de l’institution en charge de l’organisation des élections en Guinée.

Etienne Soropogui
Etienne Soropogui

Le commissaire Soropogui n’est pas du content de ses pairs de la commission électorale nationale indépendante. Il l’a fait savoir dans les Grandes Gueules de ce mercredi 11 mars sur la radio Espace Fm.

Pour lui, le choix d’inverser l’ordre d’organisation des élections n’est pas le fruit du hasard. ‘’C’est visible, personne n’est naïf et ça saute aux yeux que la pression est externe’’, a-t-il révélé dans l’émission.

‘’Techniquement, il est possible d’organiser les élections (communales et présidentielle) sur la base du fichier tel qu’il est aujourd’hui’’, souligne Etienne Soropogui, ajoutant que : ‘’l’institution électorale a été influencée parce que tout simplement le schéma politique que nous nous sommes fixés depuis 2014 était de faire les élections communales avant la présidentielle’’.

Une main noire serait venue d’en haut pour inverser l’ordre des choses, affirme-t-il. ‘’C’est une influence extérieure’’, nuance le directeur adjoint chargé des opérations de l’institution électorale. Coincé par les Grandes Gueules, Etienne finit par lâcher le morceau : ‘’Je n’ai pas envie de rentrer dans les détails. Je vous dis que l’influence est extérieure à la  Céni. Donc ça devait venir naturellement du Président de la République’’.

Dès lors que chronogramme électoral est connu de tous, l’opposition a indiqué qu’elle suspendra sa participation aux activités de l’Assemblée nationale et qu’elle ne reconnaitra plus la Commission électorale qu’elle a tant décriée. Elle décide aussi de laisser libre recours aux commissaires qui la représente au sein de l’institution d’en tirer les conclusions sur la décision de poursuivre ou non les activités de la Céni.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

1 commentaire
  1. diallo amadou dit

    Je salue le courage de Mme Fatou balde sur son appréciation du chronogramme électorale. M. BAKARY FOFANA demontre par cette décision que la paix en Guinee ne l’intéresse point et qu’il n’est pas a la Ceni pour l’intérêt national plus tôt au service de Alpha Condé. Dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info