Ultimate magazine theme for WordPress.

Chronogramme de la transition : ‘’il n’y aura même pas un mois de dérapage sur les 36 mois’’, selon Ousmane Gaoual

0

A ceux qui émettent encore des doutes sur le chronogramme, les autorités de la transition assurent que la durée des 36 mois sera respectée. Pour le porte-parole du gouvernement, les activités pour un retour à l’ordre constitutionnel ont déjà débuté.

‘’Les activités ont commencé. Dès l’instant que la décision fixée est prise, des préparatifs ont débuté pour le recensement général de la population et de l’habitat ainsi que les termes de références dès que les 36 mois ont été entérinés par le gouvernement après la résolution du CNT’’, indique le porte-parole du gouvernement.

Et de poursuivre : ‘’On a fixé la date et les thématiques sont connues, mais ce n’est pas du jour au lendemain qu’on dira que demain, c’est le recensement. Il y a une longue préparation qui doit se faire. Et cette préparation a démarré (…). Donc les activités ont commencé dans un calendrier. Dans les prochains jours, les acteurs politiques et la société civile vont être conviés au cours de laquelle nous allons présenter les termes de références (TDR) pour susciter le débat afin de savoir si tout est au complet’’.

Pour Ousmane Gaoual Diallo, ‘’ceux doutent doivent savoir qu’on est déjà dans les activités pour retour à l’ordre constitutionnel’’. Aux dires du porte-parole du gouvernement, ‘’tous les pays du monde mettent 24 mois pour préparer le recensement général de populations et de l’habitat’’.

Donc, assure-t-il, ‘’les préparatifs pour le recensement de 2022, c’est maintenant. Et il faut le faire deux ans pour faire le recensement, c’est une règle universelle. Cela ne vient pas rallonger la transition’’.

Sélectionné pour vous :  L’opposition renonce à sa marche du jeudi 9 août

Le ministre Diallo insiste sur le fait que la junte a besoin de ‘’24 mois pour faire les deux recensements. Pendant ces 24 mois, on va élaborer la constitution, les lois organiques et membres en place les institutions de la République. A l’issue des 24 mois, on va organiser les élections à commencer par le referendum. Après, on déroule les élections jusqu’au sommet, cela nous prendra 12 mois. Ce n’est pas superflu. Il n’y aura même pas un mois de dérapage sur les 36 mois’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 622 989 711/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info