Ultimate magazine theme for WordPress.

Conakry ville propre: Une opération de charme!

0

En prélude à la 40ème session ministérielle de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) qui se tiendra dans la capitale guinéenne, Conakry, du 9 au 11 décembre 2013, les autorités guinéennes ont lancé ce lundi 18 novembre 2013 une campagne de nettoyage de la ville de Conakry, a-t-on constaté.   

Cette campagne  d’assainissement lancée par le premier ministre Mohamed Saïd Fofana  vise à débarrasser la ville des ordures, des engins usés le long des artères de la ville pour rendre Conakry une ville propre assorti d’un pavoisement plus marquant.

La campagne est conjointement menée par les femmes balayeuses de Conakry et des forces de sécurité, nous apprend-t-on. Selon les informations en notre possession, celle-ci sera menée pendant quarante jours dans toutes les communes de la capitale.

Cette opération Conakry ville propre est accomplie par des civils et militaires. Selon un agent de sécurité, elle permettra d’assoir une cohésion et une entente harmonieuse entre ces deux couches de la population entre lesquelles, à l’en croire,  les relations n’ont pas été au beau fixe des dernières années.

Dans son allocution de circonstance, Mohamed Saïd Fofana a salué les efforts de cohésion entre civils et militaires  pour redorer Conakry une image parfaite qui est à la phase de recevoir une quarantaine de délégation de la ouma-islamique. Selon lui, cette campagne Conakry ville propre une fois achevée permettra au peuple de Guinée d’accueillir ses hôtes dans la dignité et dans la prospérité.

Le premier ministre déclare avoir appelé son gouvernement à s’impliquer pleinement afin que l’opération soit une réussite et que Conakry présente un visage tout particulier à ses futures hôtes.

Mohamed Saïd Fofana et son gouvernement profitent de cette conférence internationale pour faire une opération de charme. Pourtant, ils devraient également s’atteler à trouver des solutions idoines pour résoudre ce problème d’insalubrité à Conakry et à l’intérieur du pays. Un problème qui pour l’heure reste une équation à plusieurs inconnues pour les autorités Guinéennes.

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

 

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info