Ultimate magazine theme for WordPress.

Concert de frustrations, torrent de contradictions : la Guinée dans une atmosphère inflammable ?

0

On se demande tous, quand ça va péter? On cherche tous, cette étincelle qui viendra provoquer ce brasier, car la situation du pays ressemble à une bombe en retardement. 

Face au danger qui nous guette, au vu de la tension qui monte comme une levure, je joue la sonnerie d’alarme ou la sirène de détresse pour attirer l’attention de celui qui préside, passagèrement, aux destinées de notre pays.

Il y a le danger partout. Comme un concert de frustrations dans un torrent de contradictions, l’atmosphère reste inflammable. On ne sait pas exactement de quel côté l’incendie viendra mais le déferlement de colère peut surgir de tous les côtés et à tout moment.

La floraison des polémiques sur des préoccupations stériles et périphériques, le rejet assumé des populations vis-à-vis de l’élite qui leur dirige doit servir de sonnerie d’alarme dans cette phase descendante d’une transition mal en point.

La colère s’accentue. Le mécontentement s’aggrave pendant que le régime demeure froid, distant face à un drame accablant qui le concerne tout seul.

La Guinée actuelle ne rassure personne et inquiète tous les esprits avisés. L’autorité qui refuse de mûrir de l’épreuve de ses prédécesseurs, fait dans l’excès de confiance et avance les yeux bandés avec les oreilles bouchées alors que le pays est en danger, le peuple dans la tourmente.

Egrener le chapelet de nos maux sera d’en rajouter à la douleur générale. Ça va sans dire. Juste un mot pour résumer la souffrance actuelle : ‘’Rien ne va’’.

Tout le monde est froissé, la galère a eu raison de notre beau teint, de notre joli visage tellement que le coup est dur.

Malgré la rage de progrès, la soif de changement, le désir ardent de bonheur général, le peuple se heurte davantage à des dirigeants insoucieux, animés du confort personnel.

C’est triste, la Guinée recule, le peuple s’enfonce dans la précarité tandis que les autres, ont pris un envol difficile à rattraper de sitôt.

Aujourd’hui est tumultueux, demain est incertain. Nous sommes malheureux !

Par Habib Marouane Camara
Journaliste éditorialiste

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info