Ultimate magazine theme for WordPress.

Coup d’envoi du Championnat de boxe militaire à Conakry

0

[dropcap]L[/dropcap]e ministère de la Défense nationale a procédé, ce vendredi 5 juillet, au coup d’envoi de la première édition du championnat  de boxe militaire de l’Office de liaison  de l’Afrique de l’ouest (OLAO). La compétition va se dérouler à Conakry jusqu’au 11 juillet prochain.

Doté du trophée du président Alpha Condé, l’objectif de ce championnat vise à renforcer les liens d’amitié et de fraternité entre les forces armées ouest-africaines.

Sept pays sur quatorze membres de l’OLAO, le Burkina Faso, le Nigeria, le Niger, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Cap Vert prennent part à compétition qui se déroule au palais des sports de Conakry.

Le président du comité d’organisation a salué l’implication personnelle du ministre d’Etat, chargé des affaires présidentielles et de la Défense nationale pour le bon déroulement du championnat militaire de Boxe. Le colonel Aliou Diakité a également souhaité la bienvenue aux pays membres de l’OLAO qui ont répondu présents à cette compétition.

Le président de l’OLAO a remercié le président Alpha Condé, le ministre de la Défense nationale, le chef d’Etat-major général des armées et l’ensemble du gouvernement guinéen pour avoir rendu possible cette première édition du championnat militaire de Boxe en dépit de la conjoncture actuelle.

‘’Par cet engagement, la Guinée a démontré sa volonté et disponibilité à œuvrer au rayonnement des  activités du sport militaire dans l’espace CEDEAO. Cette compétition militaire de l’OLAO vise à nous permettre, en prenant  en compte des besoins de stabilité et de paix, de continuer la préparation physique des militaires, tester l’aptitude physique et la capacité opérationnelle de  nos armées respectives’’, indique le colonel Sawadogo Oumarou.

Il invite les officiers techniques et participants à faire preuve de responsabilité  et de bonne conduite tout au long de cette compétition.

‘’Vous ne devez pas avoir de partie pris dans les décisions que vous serez amenés à prendre au cours des combats. Aux boxeurs, autant que vous serez animés par une volonté de gagner, autant vous ne devez pas oublier l’esprit de fair-play en cas de défaite, le respect mutuel entre les adversaires’’, précise-t-il.

Le ministre de l’Environnement, des eaux et forêts, qui a présidé la cérémonie d’ouverture au nom du ministre d’Etat en charge des Affaires présidentielles, s’est réjoui du choix porté sur la Guinée pour abriter cette première édition de ce championnat de boxe militaire.

‘’Le sport est par excellence un facteur de rapprochement  des peuples, dans l’armée à fortiori. Il permet à nos militaires de se côtoyer, de fraterniser, d’échanger  des expériences  de développement des aptitudes physiques et mentales. Il constitue également l’une des armes efficaces pour lesquelles nos forces armes ont tant besoin  pour relever les défis sécuritaires dans leur combat de tous les jours’’, indique Oyé Guilavogui.

Les premiers combats du champion de boxe de l’OLAO ont opposé le Burkina au Cap Vert et le Nigeria à la Côte d’Ivoire.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info