Ultimate magazine theme for WordPress.

Dalein à ses militants : ‘’le moment est grave…’’

0

[dropcap]L[/dropcap]e chef de file de l’opposition estime que le ‘’moment est grave’’. Cellou Dalein Diallo exhorte ses militants à poursuivre le combat pour défendre le droit, le respect de la constitution et des lois de la République mais aussi dénoncer les dérives, d’où qu’elles viennent.

Dalein 30052015 2Pour le leader de l’UFDG, ‘’le moment est grave parce que M. Alpha Condé et son clan sont en train de tout mettre en œuvre pour organiser une mascarade électorale’’. A chaque étape, accuse Dalein, ‘’il prend des décisions qui sont contraires aux dispositions de la loi, ainsi qu’aux règles et principes de la démocratie’’.

La dernière action en date, reproche le chef de file de l’opposition, ‘’c’est le recensement massif des jeunes de moins de 10 ans dans ce qu’il considère encore comme son fief en Haute Guinée. Depuis son passage dans cette région, des instructions ont été données, les préfets, gouverneurs, élus locaux, les ministres sont tous mobilisés pour faire recenser les enfants du primaire’’.

Avec l’enrôlement des mineurs, indique l’ancien premier ministre, ‘’on n’a plus un fichier digne de ce nom parce que cette action a été menée dans toutes les régions de la Haute Guinée. Alors qu’au même moment dans les circonscriptions considérées comme les fiefs de l’opposition, toutes sortes d’obstructions sont créées pour exclure du fichier de dignes fils de notre pays parce qu’ils sont simplement présumés militants de l’opposition’’.

Dans les ambassades à l’étranger, souligne-t-il, les ambassadeurs sont mobilisés pour ‘’empêcher l’enrôlement des militants de l’opposition’’. Selon lui, au moins ‘’70% de la diaspora guinéenne des électeurs au moins ont voté l’UFDG de par le passé. Et c’est pour cette raison qu’aujourd’hui tout est mis en œuvre à l’étranger pour empêcher les guinéens de se faire recenser’’, martèle Cellou Dalein Diallo qui pointe du doigt le président de la République et la commission électorale.

‘’Ils ont décidé avec la complicité de la CENI de ne pas recenser un citoyen résident dans un pays étranger dès lors que sa carte d’identité ou son passeport ait expiré’’, a-t-il conclu.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info