Ultimate magazine theme for WordPress.

Dalein estime que la CRIEF est un instrument du CNRD pour ‘’se débarrasser des leaders politiques’’

0

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) estime que la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) a été mise en place par la junte militaire pour éliminer de potentiels candidats de la course pour le fauteuil présidentiel.  

‘’Une juridiction d’exception a été mise en place par un régime d’exception, mais on a vu que c’était une instrumentalisation encore de la justice pour se débarrasser des leaders politiques et pour mettre en prison des acteurs de la société civile guinéenne qui n’étaient pas d’accord avec lui sur la manière de conduire la transition’’, martèle-t-il.

Dans l’affaire Air Guinée, il accuse de se servir de la CRIEF pour ‘’nuire à ma réputation, à mon honneur et me rendre responsable de cette transaction, qui a été approuvée en conseil des ministres’’.

Il se demande que ‘’sur le plan de ses engagements notamment le respect de la charte qui reconduisait les dispositions de l’ancienne constitution relative notamment aux libertés fondamentales et aux droits humains, qu’est-ce qui été fait ? Quel a été le bilan à cet égard ?’’

Il reproche à la junte d’avoir ‘’suspendu certaines libertés notamment celles de manifester dans les rues et les places publiques. Rien ne justifie les violences qu’on a infligées ces derniers temps à la population de Conakry’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info