Ultimate magazine theme for WordPress.

De petites filles violées à Nzérékoré, le procureur promet des peines sévères : ‘’Celui qui s’en prend à un nouveau-né n’est pas un être humain’’

0

Des suspects âgés de 84 ans, 38 ans et 35 ans sont accusés de viols sur des fillettes dont l’âge varie entre de 2 ans et 12 ans dans la région forestière. Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Nzérékoré promet des sanctions sévères contre les prévenus.

Au micro de la Radio nationale, le procureur Abdoulaye Koman a dénoncé des cas dangereux, tout en exhortant les parents à veiller davantage sur leurs enfants. Extraits…

‘’Le premier, cas c’est Benjamin, né en 1986 à Nzérékoré, qui a violé une fillette de 2 ans du nom de Thérèse Monemou. Il y a aussi Foromou, né en 1989, qui a violé Koulémou âgée de 12 ans. Enfin, il y a un autre cas très dangereux. Il s’agit de Amara Camara, né en 1940, qui a violé une petite fille du nom de Natali Camara, âgée de 4 ans.

Vous voyez le danger sur la différence d’âge entre les auteurs de ces crimes et les victimes. Celui qui s’en prend à un nouveau-né de 2 ans n’est pas un être humain.

Si ces gens sont reconnus coupables, ils peuvent aller jusqu’à la réclusion criminelle de 10 à 20 ans.

Ce que je demande aux habitants de Nzérékoré, c’est de veiller sur les enfants, de ne pas laisser les enfants à la portée de n’importe qui. Parce que la plupart de ces enfants, on les a confiés, leurs mamans sont parties au marché et à leur retour, elles trouvent les enfants en train de pleurer avec du sang qui sort’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info