Ultimate magazine theme for WordPress.

Déclaration du Groupe organisé des Hommes d’Affaires

1

C’est avec une vive émotion, une forte amertume et un grand regret que le GOHA suit les tristes et douloureux évènements que les populations de Conakry en général et les commerçants en particulier vivent depuis le Jeudi 20 septembre 2012.

En effet, suite à la marche autorisée de l’opposition du jeudi 20 Septembre 2012, des boutiques, magasins et véhicules des commerçants et autres particuliers font l’objet d’acte de vandalisme.
Il est certain que la majorité écrasante des populations guinéennes condamnent avec la dernière énergie ces pratiques d’un autre âge qui ne feront que retarder le processus de transition qui n’a déjà que trop duré, enfoncer davantage la Guinée dans sa récession économique et accroître la pauvreté qui a déjà atteint des niveaux inquiétants.

Face à la recrudescence de la criminalité et à la multiplication des pillages nocturnes des biens des citoyens, particulièrement des commerçants à travers le pays, le GOHA avait jugé indispensable d’adresser le 25 Août 2012 une lettre à madame la Ministre de l’Industrie et au Ministre Commerce pour attirer leur attention sur les dangers qui pèsent sur les opérateurs économiques guinéens, tout en les invitant à prendre les dispositions utiles pour la protection des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue du territoire national.

Le GOHA n’acceptera pas que les manifestations d’ordre politique soient mises à profit pour détruire les biens des citoyens et particulièrement les commerçants.

Les forces de sécurité sont invitées à plus de responsabilité, d’intégrité et de professionnalisme pour accomplir avec dévouement, impartialité et honnêteté la mission sacrée à elles confiées : « LA PROTECTION DES CITOYENS ET DE LEURS BIENS. »

La situation actuelle, si elle perdure, ne fera que saper la confiance et éloigner les investisseurs.
Il importe de souligner que les hommes d’affaires, particulièrement les commerçants ont trop souffert dans ce pays. A toutes les occasions, ils sont victimes de pillages, d’incendie, de vols et d’escroqueries. A combien de milliards se chiffrent ces pertes qui auraient pu servir à quelques choses au lieu de partir en fumée. ? Tout en invitant toutes les bonnes volontés à s’impliquer pour ramener la paix et la quiétude, nous invitons tous les citoyens à la retenue.

Le GOHA rappelle aux uns et aux autres que seul un environnement économique sécurisé peut attirer des investissements aussi bien nationaux qu’internationaux.
Le GOHA lance un appel à tous pour le rétablissement d’un climat de paix à Madina et dans les autres marchés de la capitale.

Le GOHA invite les autorités civiles et le Haut Commandement de la Gendarmerie à prendre tout les dispositions utiles afin de sécuriser le marché de Madina, poumon économique du pays ; carrefour de culture et d’opinions, donc poumon de la paix.

Le GOHA sollicite des acteurs socio politiques toute la retenue nécessaire pour éviter au peuple guinéen une crise de plus et de trop.
Enfin, le GOHA invite les opérateurs économiques de tous bords à resserrer les rangs, à demeurer sereins et vigilants.

Conakry le 23 Septembre 2012
Que Dieu Bénisse la Guinée et les guinéens

Place this code at the end of your tag:
1 commentaire
  1. salamata dit

    le peuple guinéen devrait prendre conscience qu’il a un très grand intérêt à s’unir pour faciliter le développement économique, social, politique tout en mettant de côté les conflits ethniques.cela dit Les mesures qu’il doit prendre ne vont et ne doivent pas émaner d’un autre Etat mais des fils de ce pays qui tarde à devenir une nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info