Ultimate magazine theme for WordPress.

Des Guinéens refoulés de Dakar : qu’a-t-on fait pour mériter un traitement aussi humiliant ?

15

[dropcap]L[/dropcap]e comble de la honte et de l’avanie ! Parce qu’Ebola sévit en Guinée, le Sénégal a juré d’être sans concession à l’endroit de son voisin, d’où était parti pour son territoire, le premier cas qui avait suscité sa répulsion. Des guinéens d’un vol d’Air France, en ont pris pour leurs grades samedi.

Macky Sall President du SenegalUtopie des utopies ! Oh l’Afrique de mes ancêtres, l’Afrique des fiers guerriers, l’Afrique des héros de la lutte d’indépendance, l’Afrique de la misère, de la famine et des maladies.  Oui, aussitôt longtemps qu’on feuillètera les pages sombres de la longue et infinie traversée de désert d’un continent qui se consume de manière presqu’inexorable dans les flammes béantes de la guerre civile, des conflits armés et confessionnels de part en part, l’Afrique. Risée du monde, l’Afrique, continent au destin implacable, aussi longtemps qu’on remontera le temps, jamais une épidémie, n’a aussi mis en charpie traditions, rites et usages, et surtout valeurs cardinales socles et par endroit abcès de fixation contre l’écroulement annoncé par les Cassandres philosophes chantres de la pensée unique.

Jamais, de mémoire humaine, les africains ne se sont voués autant aux gémonies, jamais leurs Etats, à l’exception de quelques-uns, n’ont poussé aussi loin les crampons de l’hérésie, et d’une paranoïa née d’une phobie exagérément, immodérément nourrie et entretenue par des aphorismes  à la limite de la déraison. Depuis Nkwamé, depuis Sékou Touré, depuis Modibo, depuis Nasser, depuis Nyéréré, je les entends exprimer les mêmes vœux pieux, je les entends tenir les mêmes discours creux, serments d’ivrogne.

Assez de tout ça, de tout ça, on en a assez soupé. Qu’on arrête de nous enquiquiner, qu’on arrête de nous asticoter, qu’on arrête de tambouriner, qu’on arrête de claironner sur tous les toits, Union Africaine, SADC, CEMAC, CEDEAO et je ne sais quoi d’autres. Tout ça c’est de l’utopie, tout ça c’est du mensonge cousu de fil blanc. Ici, je ne parle pas du drame des frontières closes à l’intérieur même du continent, je ne parle pas du drame de l’immigration locale à l’échelle du continent, je ne parle pas du traitement inhumain et dégradant que l’Angola inflige aux africains qui se ruent à ses portes en quête d’un mieux-être, je veux parler du drame de l’épidémie Ebola, le drame de la honte, le drame de la discorde, le drame de l’intolérance, le drame de la désolidarité tout court.

Sélectionné pour vous :  23 femmes ‘’leaders d'exception’’ décorées…

J’entends à justes raisons les soucis de mettre à l’abri des peuples, j’entends à justes raisons toutes mesures allant dans le sens à protéger ses populations d’un mal qui se planétarise finalement, mais j’hallucine, je suffoque de rage face au sadisme, face au cynisme dont font montrent certains pays d’Afrique et leurs dirigeants à l’égard des ressortissants des pays dans le bec du perroquet Ebola. C’est signe d’un aveuglement destructeur ! Jamais un pays comme le Sénégal n’a infligé autant d’avanie à la Guinée, jamais des ressortissants guinéens n’ont subi un traitement aussi Spartiate.

Quelle est cette phobie à nulle autre pareille qui s’est emparée de nos voisins d’un certain type sénégalais ? Diantre ! Comment comprendre qu’on ait refusé à des passagers guinéens qui ont embarqué depuis l’un des aéroports les plus sûrs au monde, Roissy Charles De Gaule, de descendre de l’avion, le temps de la réparation d’une partie de la piste d’atterrissage de notre aéroport, endommagée par la foudre ? Est-il dit que tout guinéen d’où qu’il vienne est porteur d’Ebola ? Macky Sall, qu’a-t-on fait pour mériter un traitement aussi humiliant, aussi déshumanisant de ta part et de celle de ton pays ? Pourquoi êtes-vous si cruels envers nous ?

Mais vous ne vous êtes pas arrêté là, dans votre élan de cruauté, vous avez demandé qu’Air France vous débarrasse de visiteurs aussi indésirables, vous lui avez sommé de ramener mes compatriotes qui sont restés plusieurs heures claustrés à l’intérieur de l’avion, vous avez intimé à Air France qu’ils soient retournés à Roissy. Comble de l’abomination et de la désolation. Il ne vous a pas suffi de nous fermer vos frontières au nez, pendant que d’autres voisins au sens réel du mot, continuent de vivre avec nous en parfaite symphonie sans dommage aucun, à présent vous a décidé de nous couvrir de honte, et d’opprobre.

Sélectionné pour vous :  Récupération des biens de l'Etat : ‘’Nzérékoré sera une ville fantôme après le passage des machines’’, déplore l'ex-maire

Aboubacar Diallo, dans La Plume

Place this code at the end of your tag:
15 commentaires
  1. baye niasss dit

    non il faut savoire pourquoi pour moi est ce que c n est pas 20million president aloha conde que les douaniers senegalais avait saisi et par la suite la fermeture des frontieres avec la guine,cest purquoi le gouvernement guine avait refuge rentre du petit guineenn portant du virus au senegal ,et les senegalais avait considere ce la comme une humiliation ,c pourquoi le senegal a fait tour aussi et pour finir les deux presidents il y a queique chose ki ne marche pas

    1. RealOne dit

      Ce « journaleux » Aboubacar Diallo est un as de l’affabulation, un crack des sciences fiction. Du Vendredi à la nuit de Dimanche, le seul fait qu’on peut signaler concernant les Guinéens au Sénégal, est l’arrestation de 45 ressortissants qui tentaient d’entrer illégalement sur le territoire sénégalais. Ces faits se sont déroulés à Kédougou.
      Tout ce que ce pseudo-journaliste a écrit est un tissu de mensonges. Peut être qu’il n’est pas habitué à voyager. Le Tarmac de l’aéroport International Léopold Sédar Senghor est une ZONE INTERNATIONALE.

      Comme tous les journalistes alimentaires et opportunistes à souhait, à travers cet article, Aboubacar Diallo fait un appel de pied à son Président Alpha Condé.

      Un journaliste ne laisse jamais parler son cœur, il fait une analyse froide de la situation sans état d’âme. Quand un problème se pose et que l’euphorie gagne le peuple, les journalistes et les intellectuels doivent rester les sentinelles de la bonne pensée.

  2. mamadou dit

    senegal

  3. Cissoko dit

    Nous sommes des guinéens, nous ne sommes pas un virus. Le senegal n’a qu’à continuer ses actes de xénophobie etcde traitrise contre nous, ébola va finir bientôt et nos frontières resteront fermées car nous n’allons plus collaborer avec ce pays anti panafricaniste. Dieu est Grand! La maladie et la mort sont à la porte de chacun. Merci Macky Sall.

  4. Millimono dit

    « Quand ton voisin est attaqué par un bandit,sort tu va l’aidé même si tu va trouvé labà,car nulle n’est etternelle hormis le pouvoir d’ #ALLAH »,mais tel n’est pas le cas de ce negal,alors ns vs rappellons que tous ce qui arrive va surement passé,qu’aussi chacun a sn tour chez le coiffeur.un ce negal qui disputait l’an dernier ses matchs (eliminatoire coupe du monde 2014)au stade 28 septembre?j’arrive pas à y croire

    1. alhassane bah dit

      Reflechit avn de parler mon frere .renseigne toi avan de rapporter du nimporte quoi. Nous autres guineens nous devont pas mal de choses a ce pays qui est le senegal. Pas moins de 3 millions de guineen vivent au senegal en paix . Mais honnetement ne trouves tu pas que c est tout a fait logique que la frontiere sois fermer? c’est tout a fait normal de se proteger et de proteger les senagalais contre ce virus en fermant cette frontiere. L’ingrat c est celui qui pense que le senegal est un pays qui deteste le guineen. Le senegal est le pays le plus expose a ebola etant donner le nombre enorme de guineen qui reside au senegal et l’intensité du trafique qui’il y a entre ces deux pays. Je suis guiineen resident au senegal et j adhère a l’idèe de garder la frontiere fermee jusqua Ce que ce virus soit formellement maitriser.

  5. Saidu Jalloh dit

    Oui mes frères Guineens c’est flustrant d’être traites ainsi mais demandons-nous quelles en sont les causes? Comme le dis un l’adage  »lorsque la case de ton ami brule, tu cours l’aider car tu ne sais pas quand seras ton tour » mais sachant que toute règle a des exceptions, concernant la santé publique d’un peuple il y a des dispositions a prendre et a respecter surtout avec ce virus d’ebola et tel a été le cas du gouvernement Senegalais. Se rappelant ainsi de notre jeune compatriote qui avait été bien traite par les autorités sénégalaise et ramène en vol special en Guinee pourquoi les autorités Guineennes n’avaient elles pas accepte l’atterrissage de cet apperail arguant qu’il fallait le faire revenir par voie terrestre!!!! Alors mes chers frères Guineens ressaisissons-nous et reconnaissons que toutes les peines que nous subissons actuellement a travers le monde est le seul fait de la mauvaise gouvernance dans notre pays d’ou le manque de confiance de nos autorités vis-avis de l’extérieur.

  6. Remy Senghor dit

    Je trouve vos propos mon cher Aboubacar DIALLO trés irrévérencieux !!! Passe encore que vous parlez truffé de faute et d’expressions absconnes, mais nous vous permettons pas de nous insulter comme bon vous semble !!! Je suis certain que vous êtes de cette race d’afro – imbécile qui améne la division et la guerre en racontant des inepties et des contre vérités !! Vous êtes pire que la radio des milles collines !!! S’il était avéré que le Sénégal refoule les guinéens ce serait comme quelqu’un l’a rappelé ici c’est 3 000 000 de guinéens qui seraient rapatrié !!! Et je suis sur que cette histoire de voyageurs guinéens confinés dans l’avion est une contrevérité à moins qu’ils aient été en Guinée Conakry moins de 21 jours auparavant ce qui est une toute autre affaire !!! Si un ressortissant guinéen aisé résidant à Dakar décide revenir en passant par un autre pays parce que la frontière avec le Sénégal est fermée, il trés normal qu’il soit refoulé même s’il est à bord de Air Force One !! Il faut comprendre que c’est la propagation du virus que l’on veut éviter !!! Le problème actuel avec la Guinée Conakry c’est que depuis ce temps les gens n’ont pas compris que pour confiner l’épidémie, l’arrêter il faut réduire les déplacements et mettre en quarantaine systématiquement toute personne ayant été en contact avec le malade….les autorités guinéennes le savent mais laissent les gens exposés et parfois même contaminés sortir du territoire guinéen !!! Il y’a eu l’exemple de l’étudiant au Sénégal, l’aide soignant avec la Cote d’Ivoire….et puis c’est vrai pourquoi vous n’insultez pas la Cote d’Ivoire qui pourtant a fermé aussi ses frontières avec vous !! Sénégal a bon dos….insultez encore et encore….Mais on ferme les frontières et pensez pas que c’est parce que vous n’avez pas voulu laisser atterrir l’avion transportant le petit….

  7. Oups dit

    Aujourd’hui ebola, demain CONDE. Voilà les 2 virus qui menacent la Guinée.

  8. Maroccco dit

    Aboubacar Diallo cesse de mentir et de créer une tension entre ces deux pays ki ont vecu ensemble avant k tes ailleux naissent …

  9. SOGUI KONATE dit

    DEPUIS DES MOIS ON EST ENTRAIN DE S’INSULTER SANS NOUS POSER LA QUESTION SUR L’ORIGINE DE L’ÉPIDÉMIE D’EBOLA . C’EST CE COMBAT QUE L’AFRIQUE DOIT MENER ET NON DE S’INSULTER LES UNS DES AUTRES CAR C’EST BIZARRE LA FAÇON DONT LA MALADIE EST APPARU . SI C’EST INTENTIONNEL OU NON ET QUEL EST SON BUT CAR YA TROP DE ZONES D’OMBRE SUR CETTE ÉPIDÉMIE D’EBOLA

  10. diop dit

    vraiment ce site d’information est tout sauf journalisme. vous avez oublier les règles de la déontologie. fausse information, mensongère, vous avez toujours la gorge dure depuis le Sénégal a fermé ses frontières au même moment que 3million de guinéens sont dans ce pays si accueillant. si guinéen est synonyme d’Ebola, qu’a ton a faire avec ses compatriotes si présent. réfléchissez un peu cher pseudo-journaliste et en journalisme il faut éviter la passion. il faut revoir tes leçons de première année de journalisme. le problème de la guinée n’est pas Ebola, il est de votre incapable président qui retarde votre pays. Cherchez a développer une image de marque par une diplomatie plus conciliante. Alpha Condé n’a aucune étoffe pour imposer la guinée sur le plan régional. on vous oublie toujours et vous combler ce déficit d’inexistence par des pleurs et de non-sens. Revoyez vous-même et oublier le Sénégal. Macky Sall ne pense même pas à alpha condé, il n’est pas son égal sur le jeu géostratégique.

  11. diop dit

    et cher pseudo-journaliste tu as oublié le refus de condé sur l’atterrissage de l’avion qui transportait le jeune guinéen qui à ces moments était étranger chez lui. pourquoi tu ne le mentionne pas. Un journaliste ne doit pas attiser le conflit. vous vous pardonnez trop. Aucun merci pour les soins apportés à votre digne fils soigné que vous avez répudié parce qu’il est soigné par le Sénégal. vous n’avez même pas honte, tout sauf des gens normaux. Chiiiiiiimmmmm. une dose de vergogne suffirait.

  12. RealOne dit

    Aboubacar Diallo n’est pas un journaliste, la déontologie journalistique interdit de créer l’information. Tout ce qu’il dit est ARCHI-FAUX; Les faits qu’il raconte ne se passent que dans sa tête pas à l’aéroport de Dakar. C’est un MENTEUR qui veut entrer dans les bonnes grâces d’Alpha Condé. Un Peul qui veut travailler pour ce petit « professeur ».

    Pourquoi cette ingratitude envers le Sénégal ? Si un guinéen infecté arrive à Dakar, il va dormir chez ses compatriotes avant de se mêler à la population. Il expose d’abord ses compatriotes vivant sur le sol sénégalais avant de toucher aux natifs.

    Alpha Condé connait très bien les rues de Dakar (Sandiniéri, Médina, Fann etc…). A chaque fois que sa vie était menacée, il trouvait refuge au Sénégal. Il s’est fait soigné plusieurs fois à Dakar.
    Ne me poussez pas à parler davantage sur les causes de ses maladies

  13. cisse dit

    mes amis merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info