Ultimate magazine theme for WordPress.

Des pluies diluviennes font des morts dont une femme enceinte et d’importants dégâts à Conakry

0

De fortes pluies qui se sont abattues dans la capitale Conakry dans la nuit du 1er au 2 juillet 2024, ont fait des victimes. Dans la commune de Ratoma, le quartier Taouyah Jean Paul 2, plusieurs concessions ont été inondées, tandis qu’à Tobolon dans la commune de Kagbelen, au moins trois personnes ont perdu la vie.

A Taouyah, des citoyens pointent un doigt accusateur sur une entreprise de BTP accusée d’avoir obstruée le passage des eaux. Le président de la délégation spéciale Ahmed Sékou Traoré s’est rendu sur les lieux pour apporter son soutien aux victimes.

‘’Nous sommes à Taouyah Jean Paul 2, j’ai tout perdu, mes habits, mes ordinateurs, tous mes appareils électroniques sont foutus. On n’a rien pu sauver parce que l’eau nous a surpris à une heure tardive entre 2h et 3h du matin. Les voisins étaient submergés. Personne ne pouvait aider l’autre.  C’est la deuxième fois l’année passée que la même scène se produit’’, indique cette victime sous le sceau de l’anonymat.

‘’Le travail mal fait est à la base de cette inondation.  L’entreprise CIBITEC qui a fait la route a fait des canalisations. L’eau est récupérée, mais pas évacuée. Souvent, quand l’eau arrive à certains niveaux, le diamètre des caniveaux est petit.  C’est ce qui fait monter l’eau et cause l’inondation’’, ajoute notre source.

Aussitôt informé, le président de la délégation spéciale Ahmed Sékou Traoré s’est rendu sur les lieux pour exprimer sa compassion aux victimes et leur apporter son soutien. ‘’Nous sommes les autorités locales et nous sommes venus sympathiser avec nos citoyens, leur montrer que nous sommes là. Le peu que nous avons eu en termes de denrées, nous avons partagé aux victimes. Qu’ils sachent que tout ce qui leur est arrivé, nous est aussi arrivé’’, souligne-t-il.

Il assure que ‘’nous devons intervenir le plus rapidement possible. Nous avons tous les services liés à la gestion des catastrophes qui sont en route pour aider nos concitoyens victimes. On a eu énormément de dégâts matériels, mais que Dieu merci, nous n’avons pas eu des pertes en vies humaines’’.

‘’Nous remercions les citoyens qui n’ont pas réagi avec violence suite aux inondations. Ils ont même contribué à sensibiliser les jeunes du quartier. Ils nous accueillent sans violence et cela nous a permis d’intervenir avec efficacité. Ils peuvent porter confiance aux autorités locales qui sont là et qu’ils comprennent que c’est uniquement dans la non-violence qu’on peut travailler’’, précise le premier responsable de la commune de Ratoma.

Ahmed Sékou Traoré promet de faire en sorte que ‘’l’entreprise chinoise qui a travaillé ici vienne achever les travaux le plus rapidement possible et qu’elle apporte toutes les rectifications pour permettre désormais aux habitants de la zone vivre afin d’éviter de telles choses dans l’avenir’’.

Au moment où nous publions cet article, nous apprenons qu’à Tobolon, dans la commune urbaine de Kagbelen, les pluies diluviennes ont coûté la vie à trois personnes. Selon nos informations, les victimes dont une femme enceinte et deux filles à bord d’un véhicule, ont été emportées par des eaux de ruissellement.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info